Le gouvernement dévoile son plan Très haut débit

7

François Fillon a levé lundi le voile sur le plan gouvernemental en faveur du Très haut débit, « notamment en fibre optique ». Ce programme national se voit doté d’un budget de 2 milliards d’euros.

Comme évoqué fin 2009, et selon les préconisations du rapport établi par Michel Rocard et Alain Juppé, c’est un total de 4,5 milliards d’euros qui sera consacré à l’économie numérique, dont 2 milliards en vue du déploiement du très haut débit en France. L’ensemble de ce budget sera piloté par un Fonds national pour la société numérique (FSN).

Une première phase de lancement prévoit, outre la finalisation du cadre réglementaire par l’Arcep pour le déploiement de la fibre optique en zones moins denses, le lancement de « projets pilotes » dans ces zones, dès le mois de juillet. Ceux-ci pourront regrouper les collectivités territoriales ainsi que les opérateurs, à condition de répondre à un cahier des charges précis, et bénéficieront de subventions. Cette phase pourrait durer jusqu’en mars 2011.

A terme, le gouvernement prévoit l’ouverture d’un guichet destiné à accueillir les projets de déploiement des opérateurs en zones peu denses. Celui-ci se chargera d’examiner les dossiers afin de proposer des prêts, voire des apports de fonds, à des structures indépendantes créées par les opérateurs. Un grand nombre d’engagements et de critères sont énumérés.

Rappelons que Nicolas Sarkozy affichait en février une volonté de couvrir 100% des foyers français en très haut débit d’ici 2025.

Source : Gouvernement.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. Si déjà toutes les petites communes pouvaient avoir accès à des réseaux ce serait bien... sans aller jusqu'à demander de la fibre (car il faudra du temps) le dégroupage serait bien un minimum de service à rendre accessible à tous (comme l'eau, l'électricité, le téléphone...) ;-)

  2. Freenews a écrit :
    Rappelons que Nicolas Sarkozy affichait en février une volonté de couvrir 100% des foyers français en très haut débit d’ici 2025.
    Qui se souviendra de cela en 2025 ? Mais il va le faire. Pas de problème. La preuve ? Il avait dit aussi entre autres choses que deux ans après son élection, il n'y aurait plus de Sdf.

  3. Personnellement je n'y comprend absolument rien. Le gouvernement veut privatiser de plus en plus, donc il laisse des boites priver s'occuper de chose qu'on pourrait croire public, comme les ordures, ou les autoroutes et de plus en plus d'autre truck. Mais d'un autre coté après avoir privatisé ses pouvoirs, il croit avoir suffisamment de puissance pour prendre des décisions ? Telle un actionnaire comme un autre, le gouverne est juste bon à investir. Ce qui m'inquiète c'est que nos impôts finissent dans des poches privé et qu'au final on a pas ce pour quoi on paye. Désolé d'être si bête mais oui je ne comprend pas ses investissements et je ne croit pas un seul instant que la fibre arrivera un jour devant ma porte, même dans 20ans vue comment on fait les choses. Actuellement seul ~30% du territoire est couver par le dégroupage et encore une partie de cette couverture ne permet pas de bénéficier de façons optimal à l'adsl. Vue la vitesse de déploiement même dans 2 siècles la France ne sera toujours pas totalement couverte. Et certain veule faire croire que la fibre optique c'est l'avenir et qu'on y aura tous accès dans 15ans ?

  4. Les conditions économiques du dégroupage empêchent sa généralisation. En revanche, de très nombreuses DSP sont en cours de déploiement de solutions mixtes fibre + wimax par exemple. Et il ne faut pas confondre les zones denses et les autres, où seule l'action des collectivités locales peut se révéler efficace pour une couverture optimale.

  5. Belteg a écrit :
    Rappelons que Nicolas Sarkozy affichait en février une volonté de couvrir 100% des foyers français en très haut débit d’ici 2025.
    Qui se souviendra de cela en 2025 ? Mais il va le faire. Pas de problème. La preuve ? Il avait dit aussi entre autres choses que deux ans après son élection, il n'y aurait plus de Sdf.
    Il paraît que le monsieur doit faire un voyage officiel en Egypte... En s'organisant bien, contrairement à son dernier séjour dans ce merveilleux pays, une petite visite d'une pyramide devrait lui faire rencontrer au moins un "Sarkophage"... :P

  6. L'investissement dans la fibre optique par le gouvernement devrait avoir des retombées très positives sur la réduction des dépenses de l'état, notamment par la mutualisation des moyens informatiques (Cloud computing privé, applications centralisées type web, virtualisation des postes de travail etc.)

  7. Réagir sur le forum