Le FTTH, révolution commerciale !

115

On lit régulièrement dans les forums de discussions des réactions de sceptiques qui pensent que le déploiement de la fibre n'est pas rentable dans certaines zones, et ne le sera probablement jamais…

Pourtant, dans les zones pilotes, le constat est très impressionnant, et les chiffres bien au delà des espérances des opérateurs…

Le 11 septembre 2006, Free avait annoncé considérer comme 'zone à fibrer' chaque endroit du territoire français où leur taux de pénétration atteignait 15% sur le marché ADSL. Dans certaines villes, c'est déjà le cas, mais globalement, il est rare que ce chiffre dépasse significativement 20%…

Mais une fois qu'on met le doigt dans l'engrenage, on ne peut plus s'arrêter. L'offre FTTH proposée par Free est si attractive, et la topologie en Point-à-point choisie par l'opérateur a un tel impact sur les premières zones équipées, que la part de marché se voit multipliée, pour atteindre un taux record !

Ainsi, d'après nos informations, dans la première résidence fibrée à Montpellier, 75% des habitants sont signataires à l'offre Freebox Optique !! (Il faut dire que le processus de raccordement est gratuit, offert par Free).

Un taux hallucinant, qui laisse songeur lorsque l'on voit à quelle vitesse avance le déploiement dans certains secteurs… La fibre serait le bon filon pour écraser littéralement toute concurrence sur son chemin, et enterrer le cuivre en moins de temps que prévu.

Partager

A propos de l'auteur

115 commentaires

  1. Freenews a écrit :
    On lit régulièrement dans les forums de discussions des réactions de sceptiques qui pensent que le déploiement de la fibre n'est pas rentable dans certaines zones, et ne le sera probablement jamais...Pourtant, dans les zones pilotes, le constat est très impressionnant, et les chiffres bien au delà des espérances des opérateurs... Lire l'intégralité de la news
    celà doit etre pour moi au vu de mes propos sur la fibre optique je suis pas contre bien au contraire mais que l'on pense au non dégroupé car il faut des fonds pour faire deux choses en meme temps donc y en a un forcement qui va etre à la traine par rapport à l'autre.

  2. seb451 a écrit :
    On lit régulièrement dans les forums de discussions des réactions de sceptiques qui pensent que le déploiement de la fibre n'est pas rentable dans certaines zones, et ne le sera probablement jamais...Pourtant, dans les zones pilotes, le constat est très impressionnant, et les chiffres bien au delà des espérances des opérateurs... Lire l'intégralité de la news
    celà doit etre pour moi au vu de mes propos sur la fibre optique je suis pas contre bien au contraire mais que l'on pense au non dégroupé car il faut des fonds pour faire deux choses en meme temps donc y en a un forcement qui va etre à la traine par rapport à l'autre.
    Il y a un budget Fibre et un budget dégroupage ADSL, donc il n'y a pas de ralentissements de chaque côté.

  3. seb451 a écrit :
    celà doit etre pour moi au vu de mes propos sur la fibre optique je suis pas contre bien au contraire mais que l'on pense au non dégroupé car il faut des fonds pour faire deux choses en meme temps donc y en a un forcement qui va etre à la traine par rapport à l'autre.
    Moi je suis prêt à me passer du dégroupage que j'attends depuis si longtemps et passer directement à la FTTH pour leur éviter du travail supplémentaire :P

  4. c'est effectivement un succès commercial pour Free car il n'y pas de concurrence. France telecom a connu le meme type de succès avec le deploiment de l'ipadsl, dans certaines villes beaucoup de personnes qui n'avait pas internet ont souscrit un abonement dès que l'adsl est arrivé. Les FAI ne prennent aucun risque en fibrant des zones denses dans lesquels l'adsl est deja fortement developpé. Ce n'est pas une critique , il s'agit de société privés, il est normal qu'elle realise des benefices. Je me prends a rever que dans 50 ans la fibre sera au meme titre que l'eau ou l'electricité declaré "d'utilité publique" et que tout le territoire (enfin 99.999%) sera fibré.

  5. Il serait bon de connaitre ce % avant l'arrivée de la fibre optique, ainsi que le nombre de clients au total (si c'est 3 sur 4, soit 75%, ça n'est pas tant que ça...) :rolleyes:.

  6. hiroko a écrit :
    France telecom a connu le meme type de succès avec le deploiment de l'ipadsl, dans certaines villes beaucoup de personnes qui n'avait pas internet ont souscrit un abonement dès que l'adsl est arrivé.
    Il existe une concurrence dans le sens où France Telecom était le seul fournisseur de 'Haut Débit' à l'époque. Là, les résidents ont choisi de passer chez Free, qu'ils soient actuellement en Freebox ADSL, ou chez FT, N9uf, etc... voire pas encore d'accès à Internet. 5 abonnés pour Free en FTTH, sont 5 de moins pour les offres ADSL, quel que soit le FAI. En l'occurence, sur cette résidence il y a plusieurs dizaines de foyers ; c'est bel et bien un taux basé sur un échantillon significatif de la population locale... On y verra plus clair dans plusieurs semaines, lorsque le déploiement se sera étendu aux quelques rues suivantes ;)

  7. Cyril_MSA a écrit :
    [quote=Freenews]On lit régulièrement dans les forums de discussions des réactions de sceptiques qui pensent que le déploiement de la fibre n'est pas rentable dans certaines zones, et ne le sera probablement jamais...Pourtant, dans les zones pilotes, le constat est très impressionnant, et les chiffres bien au delà des espérances des opérateurs... Lire l'intégralité de la news
    celà doit etre pour moi au vu de mes propos sur la fibre optique je suis pas contre bien au contraire mais que l'on pense au non dégroupé car il faut des fonds pour faire deux choses en meme temps donc y en a un forcement qui va etre à la traine par rapport à l'autre.
    Il y a un budget Fibre et un budget dégroupage ADSL, donc il n'y a pas de ralentissements de chaque côté. D'autant que financièrement, il n'est pas dans l'intérêt de free de freiner le dégroupage.

  8. Et il aurait été un peu plus juste de préciser les conditions réelles de ce quartier niveau télécommunications. Certains ne peuvent même pas y avoir le téléphone et le débit ADSL est merdique. Normal qu'une offre 100/50 avec téléphone ait autant de succès. Néanmoins, c'est une bonne performance locale mais il ne faut pas s'attendre à un tel taux partout en France.

  9. oui c'est tres bien tout ça, mais que fait free pour ceux qui sont comme moi et qui seront jamais dégroupés car dégroupage uniquement par neuf via le réseau médialys et c'est en réseau hertzien donc impossibilité d'avoir la télévision tout FAI confondus.et comme free dégroupe que si y a de la fibre optique; donc 2 solutions déménager ou passer chez neuf mais pour gagner 2 voi 3 mégas ce n'est pas interressant, il reste plus que orange mais le prix est pas le meme et y a aussi pas de télévision . malgré ce que l'on peut dire j'ai l'impression que free canalise tout sur FTTH et le reste continue mais au ralenti.

  10. Réagir sur le forum