Le FTTH à la campagne ?

31

 

Jean-Michel Billaut publie ce matin une interview de Michaël Boukobza sur son Blog.

Suite à l’annonce du lancement de l’offre FTTH, des collectivités locales ont déjà contacté Free pour se montrer ’intéressées’ par le développement de ce projet, Free est ouvert aux propositions…

Aujourd’hui, c’est Paris. Et demain ?

Outre le fibrage de Paris et quelques grandes villes, Michaël Boukobza évoque que des zones ’surprises’ sont ciblées, et explique le fonctionnement du fibrage en tâches de léopard… Pour que les collectivités territoriales voient ces ’tâches de léopard’ s’étendre dans leur zone, ils devront participer au financement. Free est déjà apte à évaluer le nombre de prises raccordables d’une zone donnée, et faire un ’devis’ aux collectivités locales pour leur annoncer la couleur.

Freenews a également pu interroger Michaël Boukobza sur des sujets techniques et sur les usages de demain… A venir 😉

  • Voir une interview de Michaël Boukobza.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    31 commentaires

    1. Bonjour, Le début de la fin de la fracture numérique ? Ce serait trop beau pourtant j'ai envie d'y croire a cause de l'implication des collectivités locales qui n'ont pas tardé pour réagir face à la nouvelle offre de FREE. Qui vivra verra !

    2. Il en faut pas rêver. Beaucoup d'endroits en France n'ont pas accès à l'ADSL (et encore moins le dégroupage) à cause du relief ou du fait qu'il y ait trop peu de maisons dans certains villages ou parcequ'ils sont trop éloignés. Et s'ils n'ont pas l'ADSL, ils n'auront probablement pas la fibre. Il faut utiliser le WiMax ...

    3. Je pense que c'est un tres bon projet et que les collectivités locales ne pourront et ne resterons pas sans voix devant ça ! Les freenautes devraient tous devenir des mediateurs pour leur FAI et apporté leurs propres pierres à l'édifice.

    4. 1gerald a écrit :
      ilva peut etre falloir stimuler un peu notre collectivité locale si on veux pas rester a la traine ;)
      il y a un formulaire d'inscription ou un contact quelconque chez free pour cela? je vais stimuler mon maire ;-)

    5. 1gerald a écrit :
      ilva peut etre falloir stimuler un peu notre collectivité locale si on veux pas rester a la traine ;)
      Encore faut il que celles-ci soient motivée et aient un minimum de vouloir faire, pour ma part et avant l'annonce de free j'ai lancé une perche a ma mairie qui a transmit ma demande a la cudl, j'ai relancé le dossier il n'y a pas longtemps mais pas de nouvelle depuis ...... au moin j'ai deja reçu une debut de reponse de la mairie qui a transmis l'information à la cudl ..... affaire a suivre

    6. idem. J'ai au moins relancé 4 fois mon maire sur le dégroupage (en plus il est député) et aucune réponse. Il serait bien un petit mailing list de la part de Free à toutes les collectivités pour qu'elles soient au moins au courant de cette possibilité...car je ne pense pas que tous les maires de france lisent Freenews.

    7. Réagir sur le forum