L’Autorité de la Concurrence amenée à se prononcer sur le déploiement du très haut débit

0

Tu veux c’est bien, si tu veux pas tant pis

Christine Lagarde (ministre de l’Economie) et Christian Estrosi (ministre chargé de l’Industrie) ont saisi l’Autorité de la Concurrence afin qu’elle se prononce sur le projet de déploiement du très haut débit en France.

L’Autorité est invitée à rendre début mars son avis sur le programme dévoilé par François Fillon. Elle devra en particulier s’attacher à « identifier les risques éventuels sur le fonctionnement concurrentiel du marché ».

Rappelons que le plan fibre national prévoit de recourir à un système d’appels à projets par régions en zones moyennement denses. Les zones très peu denses devraient, quand à elle, être rabattues vers une solution satellitaire. 2 milliards d’euros issus du grand emprunt national seront directement consacrés à ce projet.

Source : Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.