Journée freenautes 2016 : le point sur la fibre optique et les RIPs (partie 1)

2

Série d’article spéciale journée des communautés freenautes 2016 — C’est samedi que s’est tenu le rendez-vous annuel des communautés Free, dans le 9ème arrondissement de Paris, rue de la Ville-L’Évêque, au sein des locaux du groupe Iliad.

Rendez-vous immanquable pour tous les sites traitant de l’actualité freenaute, cette rencontre est traditionnellement un moment d’échange avec les personnalités emblématiques du groupe, dans une ambiance joviale et détendue.

IMG_20160521_095339

La journée a démarré autour d’un petit déjeuner. Puis direction l’amphithéâtre, avec un discours d’accueil d’Angélique Gérard, directrice de la relation abonnés, avant d’enchaîner sur une intervention de Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad, et d’Antoine Levavasseur, en charge du système d’informations. Ce fut l’occasion pour eux de dresser un état des lieux du marché du mobile en France, et sur la croissance de Free Mobile malgré une situation concurrentielle rude à quatre opérateurs.

Fibre et RIP : Free veut y être

Une part importante des questions de la communauté freenaute était consacrée aux RIP, les fameux réseaux d’initiative publique, qui doivent permettre d’apporter le très haut débit dans les zones moins denses en population.

received_1222066721138716Free confirme son intention d’être présent sur tous les réseaux RIP dès lors que ceux-ci sont économiquement et techniquement accessibles. Les opérateurs avancent tous de concert sur cette ligne. Il est aujourd’hui de l’intérêt de ces réseaux d’être compatibles avec l’ensemble des opérateurs pour avoir un retour sur investissement. Ainsi, il n’y a pas de réel souci de mise en concurrence avec les autres opérateurs, estime Free.

Deux opérateurs d’opérateurs se partagent aujourd’hui la majeure partie de la construction des RIP : Axione et Altitude Infrastructure — même si cette donnée est susceptible d’évoluer avec l’arrivée de nouveaux projets non connus à ce jour. Free travaille déjà avec eux et est confiant pour proposer ses offres en FTTH dès que les premières prises seront livrées.

Une carte de déploiement FTTH à venir

Enfin, Antoine Levavasseur annonce l’arrivée d’une carte de déploiement pour la fibre optique, à l’image de ce qui se fait pour l’ADSL. Elle devrait être mise en ligne très prochainement. Elle incluera les réseaux RIP sur lesquels Free sera présent, ainsi que les réseaux que l’opérateur construit en propre, notamment celui de Montpellier.

Retour sur la journée des communautés freenautes 2016

Crédits dessins & photos : Freenews

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Un rip FTTH vient de voir le jour en Moselle dans le Saulnois . Un projet qui va s'étaler sur 4 ans. La première phase est fini et le choix de l opérateur est prévu courant juin 2016, pour un début de branchement chez les particuliers pour octobre 2016.
    La première phase comprend 25 villages. Sur la totalité des projets , il y aura 135 villages qui auront accès à la fibre .
    Est ce que Free pourrait s implanter dans ce RIP , sachant qu il n est pas sûr que SFR et Orange viennent sur le réseau ?

  2. Réagir sur le forum