FTTH : L’ARCEP lance 2 consultations publiques

17

L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes lance 2 consultations publiques sur les offres de Fibre Optique jusqu'à l'Abonné (Fiber To The Home = FTTH).

Au menu, mutualisation des fourreaux, réutilisation de fourreaux vides de l'opérateur historique, mise en place d'une éventuelle régulation sur ce secteur, mutualisation du déploiement vertical (dans les immeubles), etc…

Le déploiement a déjà sérieusement commencé dans certaines villes françaises (notamment Paris, Montpellier), les résultats de ces consultations permettront probablement de renforcer les choix des opérateurs pionniers en la matière, d'instaurer une fois pour toutes un choix de technologie (P2P, GPON, etc…) et de limiter les embûches qui attendent les opérateurs alternatifs.

Partager

A propos de l'auteur

17 commentaires

  1. Effectivement, si des personnes se trouvant dans un bâtiment fibré par France Telecom veulent s'abonner à Free, ce dernier va devoir prolonger la fibre de FT jusqu'au logement de son client. Et quid du contraire ? FT ne voulant apporter la fibre qu'au pied de l'immeuble et terminer la connexion en VDSL, vont-ils volontairement débrancher le morceau de fibre allant jusqu'au logement du client et le connecter en VDSL ? On n'a pas fini d'entendre parler du réseau fibre français, je le sens bien... :)

  2. Wolvie21 a écrit :
    FT ne voulant apporter la fibre qu'au pied de l'immeuble et terminer la connexion en VDSL
    FT a abandonné le VDSL pour la France donc cette situation ne se présentera pas.

  3. Tartiflou a écrit :
    FT ne voulant apporter la fibre qu'au pied de l'immeuble et terminer la connexion en VDSL
    FT a abandonné le VDSL pour la France donc cette situation ne se présentera pas.
    Comment seront cablés les derniers métres alors (du trottoir à l'appart) ? en Adsl, Vdsl, CPL ? Enfin de toute façcon je vois pas comment un immeuble cablé en FTTB peut migrer en FTTH par la suite... Alors ce sera la course aux syndicats et aprés basta tu signes pour un opérateur ou alors tu as de l'adsl !!

  4. byron a écrit :
    [quote=Wolvie21]FT ne voulant apporter la fibre qu'au pied de l'immeuble et terminer la connexion en VDSL
    FT a abandonné le VDSL pour la France donc cette situation ne se présentera pas.
    Comment seront cablés les derniers métres alors (du trottoir à l'appart) ? en Adsl, Vdsl, CPL ? Bah en fibre, d'où le sigle FTTH :)
    Enfin de toute façcon je vois pas comment un immeuble cablé en FTTB peut migrer en FTTH par la suite...
    Il n'y a pas vraiment de câblage spécial FTTB dans les immeubles, vu que le FTTB utilise les câbles téléphoniques qui sont normalement déjà présents. Une installation originelle FTTH ou une migration FTTB->FTTH sont donc très sembables à partir de l'arrivée de la fibre dans l'immeuble.

  5. Pour ce qui est de choisir une seule technologie commune à tous les opérateurs, j'ai l'impression que s'est manqué. Si F.T continue à répandre le GPON sur toute la France, cela bridera la concurrence (les opérateurs alternatifs quoi), mais apparement on assiste à un jeu du chat et de la souris: je fibre Grazouille-sur-estangue alors que moi je fibre Fartaille-aux-mareuilles mais pour ce qui est des villes communes on risque de se retrouver avec une belle pagaille>>>Chaque quartier/immeuble détenu par untel. Bref Free a opté pour une technologie plus coûteuse & moins rapide mais très évolutive et ouverte sans limites aux autres opérateurs :).

  6. Fibro_Master a écrit :
    Pour ce qui est de choisir une seule technologie commune à tous les opérateurs, j'ai l'impression que s'est manqué. Si F.T continue à répandre le GPON sur toute la France, cela bridera la concurrence (les opérateurs alternatifs quoi), mais apparement on assiste à un jeu du chat et de la souris: je fibre Grazouille-sur-estangue alors que moi je fibre Fartaille-aux-mareuilles mais pour ce qui est des villes communes on risque de se retrouver avec une belle pagaille>>>Chaque quartier/immeuble détenu par untel. Bref Free a opté pour une technologie plus coûteuse & moins rapide mais très évolutive et ouverte sans limites aux autres opérateurs :).
    Plus coûteuse et moins rapide pour le déploiement, cela va de soi ;).

  7. Fibro_Master a écrit :
    Plus coûteuse et moins rapide pour le déploiement, cela va de soi ;).
    Ce qui n'est pas particulierement avéré. Le cout de la fibre elle meme est marginal par rapport aux travaux de génie civil. quand bien meme, FT avec son systeme économise de la fibre, le truc augmente le nombre de soudures a faire. le mec faisant les soudures coute souvent au final plus cher que les km de fibres économisés

  8. Attendez dites moi si j'ai bien compris. Vous etes en train de dire que la fibre arrive sur une sorte de baie qui se trouverait dans les caves d'immeubles ou au pied puis par cette même baie serait acheminer les données de nouveau en paire de cuivre ????? Mais alors comment les 100Mbps passent dans les quelques mètres de paire de cuivre ? Si vous pouviez mieux nous expliquer puisque certains d'entre vous parlent à priori en connaissance de cause merci d'avance.

  9. Question: Nous savons tous que le FTTH est très long à mettre en place, très contraignant. On le voit les opérateurs ne savent pas se mettre d'accord sur un procédé identique de technologie et ne veulent pas s'unir pour développer le câblage. Moi j'habite une moyenne ville de France et je n'aurais pas le FTTH avant une bonne dizaine d'années à mon avis. Pourquoi pas développer les hotspot wifi à très haut débit à la place de la fibre. Pour info IBM vient de sortir une puce qui permet d'atteindre des débits impressionnants sans fil, de 630 Mbit/s. IBM assure que la même technologie pourra monter dans quelques années à 1 Gbit/s, et même 5 Gbit/s. Soit 5 fois plus rapide que ce qu'annonce free avec sa fibre. La mise en place serai beaucoup plus rapide, le coup de développement et de mise en service serai bien moins cher et surtout avec une seul borne on "arroserai" plusieurs dizaines voir centaine de logements. Un pylône d'émission pourrai accueillir tous les opérateurs à l'image de ce qui se fait pour le GSM (d'ailleurs pourquoi pas utiliser les pylônes GSM existant ce qui ferai encore plus baisser le prix de mise en place). Bref si cette technologie n'a pas été adopté il y a sûrement des raisons. Mais alors que l'internet se veut de plus en plus nomade (puce wifi sur tous les pc portables, arrivé de smart phone wifi , Iphone...) nos chers opérateurs français rendent l'internet sédentaire en câblant la maison.

  10. kaelvin a écrit :
    Attendez dites moi si j'ai bien compris. Vous etes en train de dire que la fibre arrive sur une sorte de baie qui se trouverait dans les caves d'immeubles ou au pied puis par cette même baie serait acheminer les données de nouveau en paire de cuivre ????? Mais alors comment les 100Mbps passent dans les quelques mètres de paire de cuivre ? Si vous pouviez mieux nous expliquer puisque certains d'entre vous parlent à priori en connaissance de cause merci d'avance.
    Il s'agit là du FTTB que neuf a choisi pour certains de ses produits. Erenis en fait était parti sur le FTTB (fibre jusque à l'immeuble puis cuivre du pied de l'immeuble à l'abonné), tandis que Mediafibre est parti sur le FTTH (GPON). Deux technologies pour un opérateur donc. Quand l'arcep parle de choix technologique je pense plutôt qu'il s'agisse de l'architecture: FTTH GPON, FTTH P2P ...

  11. Réagir sur le forum