Free est en marche vers le FTTH, les fondations sont posées ? (corrections)

96

 

Nous en avons déjà parlé ici-même, et débattu dans les forums, la fibre est un tournant inévitable de l’avenir du Haut Débit, et Free en tant que pionnier dans ce secteur, ne peut pas y échapper.

Or, bâtir un projet dans les télécoms nécessite de disposer d’une infrastructure physique… Si le réseau téléphonique existe depuis plusieurs décennies, il est en revanche nécessaire de repartir de rien pour lancer le FTTH à grande échelle…

La rumeur se répand depuis quelques semaines sur la toile, et Freenews a obtenu confirmation de différents éléments ; Xavier Niel (Actionnaire majoritaire d’Iliad) s’est investi dans une société (PN) destinée à développer un réseau de Fibres optiques résidentielles (FTTH, Fiber To The Home). Le siège social de PN étant rattaché à la même adresse que celui d’Iliad dans le 8ème arrondissement de Paris, il est fort possible que cette société, pour le moment indépendante, ne rattache ses services à ceux de Free très prochainement pour propulser le FAI sur le marché du FTTH en pré-mâchant certaines formalités administratives ou financières. Alors que Michaël Boukobza (Directeur Général de Free) est toujours publiquement resté sceptique sur le sujet (voir notre interview lors de l’iDATE l’an dernier.), Xavier Niel (Directeur délégué à la stratégie, rappellons-le) en revanche, a rappellé les avantages techniques incontestables que le FTTH promet, lors de notre chat fin Avril. « Objectivement, la fibre est bien évidemment la meilleure technologie. Du débit important, du multiposte HD… Cependant, un modèle économique où il faut investir 1000 euros par abonné, et facturer 80 euros par mois d’abonnement n’est pas vraiment un produit qui soit excitant…« .

FTTH_13 

Sachant que les infrastructures optiques ne sont pas encore étendues jusqu’à l’abonné (contrairement aux lignes téléphoniques en cuivre, répandues depuis des décennies partout en France), les contraintes au lancement d’un tel projet ’optique’ nécessitent un investissement considérable, qui devra être assuré (au moins pour le moment) par les principaux opérateurs privés, en attendant que les collectivités locales ne s’y mettent une bonne fois pour toutes… (France Telecom, aujourd’hui privatisée, a construit son réseau grâce à l’argent des contribuables). Quoi de mieux que de commencer le travail seul, et continuer de défendre publiquement que Free ne mise pas sur la fibre optique, pour finalement prendre par surprise les acteurs du marché (et les consommateurs) avec les fondations d’un projet concret déjà posées et fonctionnelles ?

Il y a deux mois, Iliad levait plusieurs centaines de millions d’Euros pour se développer… Cumulées aux probables investissements de la société ’PN’, les sommes engagées dans ce projet devraient permettre de déployer une offre FTTH concrète, et pas seulement à Paris !…

D’autres agglomérations pourraient être visées, et on peut dores et déjà constater que de nombreuses goulottes optiques sont installées dans différentes métropoles (qui, par ici, habite dans une des nombreuses villes françaises où une ligne de tram est en construction ? ;))

Une fois qu’un modèle de priorité sera mis en place (Qui fibrer ?, dans quelles conditions ?, à partir de quelle part de marché sur ladite zone ?…), et une fois que les zones initiales de l’expérimentation seront complètement arrêtées, Free annoncera probablement son lancement tête baissée dans la construction de ce monument, qui n’est pour le moment qu’une technologie élitiste (au vu du coût astronomique et des innombrables contraintes rencontrées par les travaux), mais qui sera dans quelques décennies notre réseau standard de télécommunication.

Freenews vous tiendra informé très prochainement de l’évolution de ce projet.

Plus d’infos :

  • Le très haut débit partout et maintenant !
  • Free ne manquera pas le marché du FTTH.
  • Le FTTH existe déjà en France, l’exemple de Pau.
  • Au japon, le Gbps est déjà accessible aux particuliers.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    96 commentaires

    1. Parker_ a écrit :
      mouais... rumeur rumeur... parole parole... c'est bien beau tout çà mais concrètement on a quoi ?
      Pour le moment rien de plus, mais c'est logique compte tenu du temps nécessaire à l'élaboration du projet, et à sa mise en chantier, ne serait-ce qu'expérimentale. Quoi qu'il en soit, free semble se préparer (comme les autres d'ailleurs). Et même si au début le produit sort à des prix prohibitifs (hors de question de payer 80 euros par mois en ce qui me concerne), plus on s'y prend tôt, plus vite les prix baisseront, à terme. L'intérêt de la fibre est le débit diabolique 100Mb symétrique, miam, mais aujourd'hui, qui à besoin de ça ? Les applications sont la TV HD et le multiposte, la visioconférence sans doute. Mais pour uploader, qui a besoin - dans un usage légal - de 100Mb ? Peu de particuliers. Argument de cylindrée... j'ai du 18Mb effectif en download, qui me suffit largement pour l'instant, et l'upload actuel, pour maintenir un site web, ça va. Je reste dans les domaines d'utilisation légale... La freeboxHD n'a pas d'entrée fibre je crois... si ?

    2. onel a écrit :
      La freeboxHD n'a pas d'entrée fibre je crois... si ?
      Elucubrons, élucubrons! Suite à la réintégration de la téléphonie sur la carte mère, il me semble que la Freebox a un slot carte fille de libre, non? Et puis... Pour 100 Mbits, le boitier ADSL de la Freebox HD a une prise 100Base T (dédiée pour l'instant à une sortie vers la TV?), qui pourrait éventuellement accueillir une entrée 100 Mbits d'un petit boitier de conversion fibre/100BaseT...

    3. onel a écrit :
      Mais pour uploader, qui a besoin - dans un usage légal - de 100Mb ? Peu de particuliers. Argument de cylindrée... j'ai du 18Mb effectif en download, qui me suffit largement pour l'instant, et l'upload actuel, pour maintenir un site web, ça va. Je reste dans les domaines d'utilisation légale...
      Autoriser de l'upload à plus de 1Mbits, moi j'en vois largement l'utilité et pour des choses complètement légales. C'est sûr que pour un serveur web ou il n'y a jamais plus de deux connectés en simultané, le mégabit suffit. Dès que tu envisages autre chose, ça devient vite problématique (plusieurs dizaines d'utilisateurs ou bien upload de logiciels freewares ou encore du streaming...). Maintenant, c'est pas pour ça que je paierais 80€ par mois pour avoir ça. Pour l'instant les offres d'hébergement dédié proposées par free à 30€ par mois (dedibox) sont bien plus intéressantes...

    4. lol51 a écrit :
      L'avenir, c'est le sans fil ! pas chère, et de plus en plus rapide :p
      1/ si, c'est très cher à déployer aussi. 2/ un accès sans fil, est un tuyau unique que l'ensemble des usagés se partage. Donc à moins d'avoir un relais par utilisateur, c'est mort et même avec l'UMTS version 12 qui proposera 100Mbits. 3/ la qualité de service (taux d'erreurs et SURTOUT temps de latence) n'ont rien à voir.

    5. Réagir sur le forum