Free donne le coup d’envoi de la fibre jusqu’à l’abonné (FTTH)

11

 

Dans un communiqué de presse, Free annonce ce matin le lancement d’une offre de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) sur la ville de Paris.

Paris : 1ère capitale européenne entièrement fibrée

Depuis 1994, les équipes du groupe ont apporté en France l’ensemble des innovations en matière de télécommunications fixes :

  • 1994 : 1er FAI avec Worldnet
  • 1999 : 1er FAI gratuit avec Free
  • 2002 : 1ère Box : la Freebox
  • 2003 : 1ère offre de VoIP grand public
  • 2003 : 1ère offre de TV sur ADSL
  • 2004 : 1ère offre d’ADSL 2+
  • 2006 : 1ère offre de TV HD

Aujourd’hui le groupe annonce le déploiement d’un réseau de boucle locale en fibres optiques (FTTH), étape décisive en matière d’innovation et de concurrence.

Free va apporter à chaque foyer des zones concernées une fibre optique dédiée pour ses usages multimédias.
Ce réseau va offrir au consommateur une meilleure qualité de service (pas d’erreur de câblage, débits identiques quelle que soit la distance…), des débits symétriques virtuellement illimités et un grand nombre d’applications multimédias : TV HD multiposte, contenus vidéos autoproduits, etc.

Ce déploiement en fibres optiques va apporter au groupe une totale indépendance par rapport à l’opérateur historique, une amélioration de ses marges et une différenciation encore accrue sur le marché.

Ce déploiement en fibres optiques est la réponse que souhaite apporter Free à la volonté des Pouvoirs Publics de positionner la France en avance sur les technologies de l’information.

Il s’inscrit notamment dans la volonté de la Ville de Paris de favoriser le développement du très haut débit à Paris.

Le projet « Paris Ville Numérique » initié par le Maire de Paris a particulièrement retenu l’attention de Free qui tient à remercier l’ensemble des services de la Ville de Paris pour leur collaboration.

Grâce à la délibération du Conseil Municipal de Paris du 10 Juillet 2006 qui a autorisé le déploiement de plusieurs milliers de kilomètres de fibres optiques à travers une convention d’autorisation d’occupation du domaine public, Free s’est engagé dans le projet « Paris, Ville Numérique ».

  • Le communiqué de presse en PDF.
  • Retour au sommaire de cette journée spéciale Freebox Optique.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    11 commentaires

    1. Evidemment, y'en a que pour les parisiens... Bon ben moi le dégroupage a eu lieu y'a 18 mois, avec plus de deux ans de retard, la fibre optique, j'aurai de la chance si je l'ai avant 2012...

    2. Pourquoi fibrer les personnes degroupés et qui n'ont pas de soucis alors que plein d'autres attendent le dégroupage depuis si longtemps sans rien voir venir :-(

    3. Statistiquement ET réellement, il est plus rentable (car plus de personnes intéressées au m²) de fibrer paris ;) Quand ça deviendra moins "couteux" (ne parlons pas de rentabilitée, ça ne le sera pas avant un grand moment), Free fibrera peut être les grandes villes, et petit à petit, la campagne :D C'est comme pour tout (stations essences, supermarché, hypermarchés, etc...) on ne les a pas tout en habitant à la campagne, parmis les vaches ;) C'est les vache, ou la civilisation ;) Arrêtez de vous vanter au taf que vous êtes trankil à la campagne, tout en criant parce que vous avez un débit ADSL de m*** :)

    4. zembla a écrit :
      Pourquoi fibrer les personnes degroupés et qui n'ont pas de soucis alors que plein d'autres attendent le dégroupage depuis si longtemps sans rien voir venir :-(
      Ca coute trop cher.

    5. Réagir sur le forum