Fibre : Orange… et les autres !

17

Qui a volé a volé a volé l’orange

L’association de consommateurs UFC Que Choisir monte au créneau dans le dossier fibre optique.

On savait déjà qu’elle conseillait aux copropriétaires d’attendre. Là, elle accuse Orange de bloquer la concurrence !

Selon CNET, l’UFC soupçonne Orange de ne pas indiquer les points de raccordements existants. Que ces points de raccordement aux pieds des immeubles ne peuvent permettre la mutualisation réclamée par l’ARCEP.
Orange dément ces accusations et explique proposer la mutualisation en respectant les préconisations de l’ARCEP.

On se rappellera qu’en février, le Conseil de la Concurrence a rejeté Free qui soupçonnait alors d’empêcher l’utilisation des fourreaux France Télécom/Orange.

La guerre de la fibre est donc loin d’être finie, et tant que le législateur n’est pas intervenu, on voit régulièrement ce genre d’attaques.

De leurs côtés, Neuf-Cégétel (SFR) et Free devraient rendre leurs réseaux fibre interopérables afin de peser réellement contre Orange.

Source : CNET

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

17 commentaires

  1. "Rappel : Orange fait du FTTB, Fiber To The Building)" N'importe quoi ! orange fait du FTTH et n'a jamais fait du FTTB. Vous mélangez tout. C'est le PRI (Point de raccordement d'Immeuble) qui est en bas de l'immeuble mais la fibre monte jusqu'à l'abonné.

  2. FT/Orange, comme elle a toujours fait, applique les recommandations de l'ARCEP avec sa "frilosité" habituelle... Avec le mot d'ordre: "Tant que l'ARCEP ne sort pas les grandes orgues", on fait...semblant! Quelque part aussi, c'est compréhensible, je ne vois personne aimer qu'on essaie de lui piquer sa part de gâteau sans prendre quelques mesures "conservatoires"... Ceci en partant du fait que le monde des télécom "établi" semble considérer que "sa" part de gâteau est de 90%, et que le reste est "partageable" entre les "autres". C'est tout le problème de la régulation avec le monde du privé: Ne pas céder aux sirènes des lobbies, qu'ils soient industriels, financiers et/ou politiques!

  3. caillebotte a écrit :
    "Rappel : Orange fait du FTTB, Fiber To The Building)" N'importe quoi ! orange fait du FTTH et n'a jamais fait du FTTB. Vous mélangez tout. C'est le PRI (Point de raccordement d'Immeuble) qui est en bas de l'immeuble mais la fibre monte jusqu'à l'abonné.
    +1 FT/Orange fait du FTTH GPON.

  4. j'ai posé la question lorsque orange a fibre mon appartement : y'a t'il un brassage possible de la fibre au niveau du PRI ? Le techos m'a répondu que non. UN test a été effectué (on a vu les photo sur pcinpact ou présence pc : un boitier blanc en métal assez volumineux avec des prises de types SC) mais TOUT les autres immeubles ont un boitier au niveau du PRI qui ne permet pas en l'état actuel une mutualisation de la partie verticale. (donc pas de concurrence sans débrancher tout le monde en changeant le matos ce qu'Orange refuserai de toutes façons) déplorable... le choix technique du GPON peut être justifié ... mais on voit bien que c'est clairement pour assurer un monopole par immeuble genre ... FIRST ! Je plante mon drapeau, creuse des tranchées, construit des bunker ... et attend une éventuelle attaque d'un concurrent (qui ne viendra pas car la dissuasion marche)

  5. La solution serait peut être de confier les cablages : fibre optique ou cuivre, à une société qui ne fasse que ça, et empécher les Fai de toucher à ça. Comme à la SNCF on a séparé le rail du trafic marchandise ou voyageurs. Tous les FAI seraient ainsi à la mème enseigne. :)

  6. pompin83 a écrit :
    La solution serait peut être de confier les cablages : fibre optique ou cuivre, à une société qui ne fasse que ça, et empécher les Fai de toucher à ça. Comme à la SNCF on a séparé le rail du trafic marchandise ou voyageurs. Tous les FAI seraient ainsi à la mème enseigne. :)
    Tu peux rajouter EDF dans le lot. RTE c'est publique et le reste va se mettre dessus. (J'espère que le nucléaire restera sous contrôle publique quand même, y a des choses qui ne font pas bon ménage avec le "tout est bon tant que ça fait du profit"...) Pour les télécoms, l'ancien (vraiment?) monopole publique n'aurait jamais eu le droit de se "regrouper". Et effectivement le réso aurait du être géré par l'état pour donner le temps aux FAIs de déployer le leur ou le racheter. Ce dont j'ai un peu peur, c'est que la régulation par l'ARCEP soit une monnaie d'échange que le gouvernement peut utiliser contre les FAIs alternatifs (avec toutes les dernières histoires...). En effet, sans régulation... c'est toujours le plus gros et le plus riche qui gagne surtout quand on possède la vaste majorité du réso hérité d'un monopole d'état...

  7. pompin83 a écrit :
    La solution serait peut être de confier les cablages : fibre optique ou cuivre, à une société qui ne fasse que ça, et empécher les Fai de toucher à ça. Comme à la SNCF on a séparé le rail du trafic marchandise ou voyageurs. Tous les FAI seraient ainsi à la mème enseigne. :)
    salut ...c'est CE à quoi je pensais ...aussi, mais est-ce leur intérêt ? (F.T. perdrait un moyen de "tenir les FAIs"):(

  8. euh en separant le trafic marchandise sncf du trafic voyageurs , on en est arrivé a separer les compétences et la securité la preuve , 12 h londres-paris tout ca parce que les etablissements materiel capable et AUTORISES a depanner les eurostar sont paris et en angleterre voila ou méne le partage aune degradation des services par contre confier le degroupage et la fibre a une société privée unique sous cntrole de qualité par l'etat , d'accord PS: lens et hellemes (prés de lille) depanne a la fois des voyageurs et des marchandises, mais evidemment c'est trop prés

  9. Mais bien sûr : "le partage mène à une dégradation des services" et également "confier le degroupage et la fibre a une société privée unique sous cntrole de qualité par l'etat" --> tu serais pas un bolchévique sur les bords par hasard ? Pour toi, il vaut mieux tout confier à l'état, et ne jamais rien ouvrir à la concurrence quoi ? je rêve .... incroyable qu'on puisse encore dire des choses comme ça en 2008 quand même .... y a qu'à voire sous notre nez : la fibre avance en France uniquement parce qu'on c'est bien des privés qui se lancent dedans et non l'état qui gère tout seul, sinon on aurait la fibre à peu près en même temps que les coréens du nord. En France, on est en avance en Europe figure toi sur l'ADSL et sur la fibre parce qu'on est ceux qui avons le mieux su partager et désengager l'état justement. Par contre, ce n'est pas parfait, ça c'est clair. Entre 2 maux, il faut choisir le moindre et arrêter de se plaindre ensuite : soit on fait jouer la concurrence, et ça avance vite mais avec des déboires, soit on étatise tout, et ça avance avec peu de déboires, mais alors très très très doucement.

  10. Réagir sur le forum