Fibre optique : technologie et offres disponibles

23

Nos confrères de chez Clubic font le point sur la fibre optique en France en publiant un dossier très complet.

Les grands principes de la fibre optique sont expliqués ainsi que les enjeux économiques. Le détail des offres disponibles est également présent avec Orange, Neuf Cegetel, Noos et Free.

Concernant Free, on souligne qu'il s'agit du seul opérateur à avoir choisi la technologie FTTH point à point qui met à disposition une fibre par abonné afin de permettre des possibilités maximales en terme de débits. Il est toujours question d'une Freebox Optique mise à disposition gratuitement, son installation étant également gratuite.

Selon Clubic, l'offre de Free devrait voir le jour à la fin de ce mois, alors que Xavier Niel indiquait lors d'une interview que l'on s'attend plutôt à un lancement à la rentrée.

L'offre est actuellement en phase de test auprès d'une centaine d'abonnés parisiens. Le dialogue avec les collectivités est également évoqué, à ce propos, pensez à remplir les informations syndics vous concernant.

En somme, il s'agit là d'un dossier complet et accessible pour s'informer de ce qui se passe autour de la fibre.

Consulter le dossier sur Clubic

Partager

A propos de l'auteur

23 commentaires

  1. J'espère que Free n'hésitera pas à fibrer dans les zones où un autre opérateur l'auront déjà fait afin d'être sûr que l'ensemble des abonnés Free Optique sera en "point à point".

  2. En parlant de fibre optique: Le fournisseur d'accès internet Free a été condamné par la cour d'appel de Paris pour des brochures qu'il a envoyées à des syndics d'immeuble prétendant que le raccordement à la fibre optique était obligatoire et comportant le logo de la mairie de Paris. Selon le jugement rendu le 4 juillet, dont l'AFP a obtenu copie, Free a adressé 2.350 brochures publicitaires à des syndics de copropriété. La cour d'appel a condamné Free à envoyer aux destinataires concernés un démenti dans les huit jours, sous astreinte de 10.000 euros par jour de retard, et à payer 5.000 euros à France Télécom de dommages et intérêts. Contacté par l'AFP, Free n'a pas souhaité commenter la décision.

  3. En attendant France Télécom m'a appelé il y a 2 mois pour me demander le nom et l'adresse de mon syndic (je suis sur Levallois 92). Leur offre sera dispo sous 3 mois après acceptation du syndic, on peut même se préinscrire dans l'agence au coin de ma rue...

  4. Réagir sur le forum