Fibre optique : Free arrive sur ses premières DSP

0

Jusqu’à maintenant, le déploiement du très haut débit chez Free se faisait principalement sur ses propres infrastructures de fibre optique. Boudant, de fait, les réseaux financés par des initiatives publiques…

Plus de sept ans après le coup d’envoi de son offre FTTH, il semblerait que Free ait finalement décidé de passer à la vitesse supérieure en cette année 2014.

Plusieurs observateurs constatent en effet que Free se prépare à proposer ses offres sur les DSP (délégations de service public), ces réseaux de fibre optique déployés par un opérateur mandaté, et partiellement subventionné, par un pouvoir public (région, département ou municipalité).

C’est déjà le cas dans les Hauts-de-Seine (92) où l’on annonce l’arrivée de Free dans les immeubles couverts par l’initiative THD Seine. Free proposera donc bien son offre FTTH sur le réseau de l’opérateur Sequalum (créé conjointement par SFR Collectivités et Numericable). Seule une poignée de communes seront concernées, dans un premier temps.

Il semblerait que ce coup d’envoi ne soit qu’une première étape et que Free compte bien utiliser, de façon plus générale, le droit à la mutualisation dont il dispose pour proposer son offre fibre sur les réseaux d’opérateurs tiers issus de DSP, là où il en a la possibilité. Cela lui permettrait d’augmenter efficacement l’éligibilité de son offre FTTH, dont on sait qu’elle a tendance à stagner depuis de nombreuses années…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.