Fibre : l’alliance surprise d’Orange et SFR !

12

A seulement trois jours de l’annonce du plan fibre par Nicolas Sarkozy, voilà une nouvelle qui fait l’effet d’une petite bombe. Orange et SFR ont annoncé avoir trouvé un accord pour co-investir dans le déploiement de la fibre optique en zones moyennement denses.

Contre toute attente, c’est finalement l’idée d’un réseau mutualisé qui revient sur le devant de la scène. Les deux sociétés vont commencer par expérimenter le déploiement de leur réseau mutualisé dans deux villes : Bondy (93) et Palaiseau (91). Un réseau qu’on nous promet, comme toujours, ouvert aux opérateurs concurrents mais sans plus de précisions…

Concrètement, les équipements des opérateurs respectifs seront regroupés à un point de mutualisation (en amont d’un millier de logements au maximum), au-delà duquel seul un des deux opérateurs déploiera la fibre jusqu’au domicile des abonnés, selon les termes prévus par l’accord. Pour cette expérimentation, Orange s’occupera donc de Palaiseau, et SFR de Bondy. Les investissements seront cependant partagés.

Plus important encore, il est envisagé de créer une structure commune à part entière, une société dont Orange et SFR seraient actionnaires. L’idée d’un opérateur mutualisé est donc finalement bien retenue par les acteurs du marché, malgré le refus catégorique d’Orange au départ. Cette future structure pourra répondre d’une seule voix aux appels d’offres que le gouvernement projette d’organiser dans le cadre de son plan fibre – et ce, afin d’obtenir les subventions publiques allouées au déploiement du très haut débit en France.

Pas de nouvelles de Free, qui s’était pourtant déclaré très intéressé par la création d’une entité commune conjointement à SFR. D’après le journal, sa non-participation serait due à plusieurs points de désaccord pour le moment…

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. J'ai écris précédemment"Malfaiteurs", comme j'aurai aussi pu écrire "voyous" Ces mots ne sont ni outrageants, ni irrespectueux, et ne s'adressent qu'aux dirigeants de ces entreprises. Je crois que je vais me désinscrire de ce forum qui est décidément extrêmement censuré. Bien à vous braves gens

  2. Il sera intéressant de connaître les fameux points de désaccord qui ont exclu (temporairement ?) Free de cet accord. La mutualisation des moyens est pourtant une évidence pour tous depuis le début (on n'a besoin que d'un seul réseau) mais on voit bien que les termes eux sont bien plus complexes à établir.

  3. Désaccords pas de convergence de point de vue, ou divergence des points abordés, d'ou les négociations pour aboutir à un accord ! Attendons de voir ce qui se passer, mais dans un accord il faut savoir faire des concessions pour aboutir à un compromis, mais cela Free a une vrai difficulté. Son point de vue est toujours le bon et les autres sont toujours dans l'erreur.

  4. armand.sadi a écrit :
    salut - est-ce-que Free peut réagir ? occupé à déployer son réseau tél. 3G les "autres" en profitent : pour ...
    Free n'a encore rien déployé en 3G.... Par contre Free a plein de projets en cours en banlieue.... dont Bondy et Palaiseau. Faire des poches de 1000 prises, c'est pour cibler le collectif et ne pas distribuer le pavillonnaire... Free a dans ses tirroirs des projets de mini NRO de 2500 prises sans place pour la mutualisation (de la taille d'un transfo EDF)

  5. jc45 a écrit :
    salut - est-ce-que Free peut réagir ? occupé à déployer son réseau tél. 3G les "autres" en profitent : pour ...
    Free a plein de projets en cours en banlieue.... dont Bondy et Palaiseau. Faire des poches de 1000 prises, c'est pour cibler le collectif et ne pas distribuer le pavillonnaire... Free a dans ses tirroirs des projets de mini NRO de 2500 prises sans place pour la mutualisation (de la taille d'un transfo EDF)
    salut merci, pour l'info. !

  6. armand.sadi a écrit :
    salut - est-ce-que Free peut réagir ? occupé à déployer son réseau tél. 3G les "autres" en profitent : pour ...
    Free n'a pas la même taille que Orange ou encore SFR. Et donc est contraint de suivre le mouvement.

  7. jc45 a écrit :
    salut - est-ce-que Free peut réagir ? occupé à déployer son réseau tél. 3G les "autres" en profitent : pour ...
    Free n'a encore rien déployé en 3G.... Par contre Free a plein de projets en cours en banlieue.... dont Bondy et Palaiseau. Faire des poches de 1000 prises, c'est pour cibler le collectif et ne pas distribuer le pavillonnaire... Free a dans ses tirroirs des projets de mini NRO de 2500 prises sans place pour la mutualisation (de la taille d'un transfo EDF)
    C'est bien de parler de projets, c'est encore mieux de parler de concret :)

  8. Réagir sur le forum