Fibre : Éric Besson vise les 2 millions de foyers raccordés d’ici fin 2011

25

Le ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et
de l’Économie Numérique a exprimé son intention d’accélérer le déploiement de la fibre optique en 2011, avec l’objectif d’atteindre 2 millions de foyers raccordés à la fin de l’année (contre environ 1 million fin 2010).

C’est lors d’une visite au sein des NRO de France Telecom à Paris qu’Éric Besson a affiché la couleur pour l’année à venir. « Au 31 décembre nous avons dépassé le cap symbolique du million de foyers raccordés et l’objectif est d’atteindre les deux millions », a annoncé le ministre, rapporté par l’AFP.

En espérant doubler le nombre de lignes optiques en un an, Éric Besson parie sur une croissance rapide de la fibre, ce qui pourrait enfin marquer le véritable décollage de cette technologie pour le moment encore assez confidentielle en France.

Le gouvernement conserve pour le moment son objectif à terme, vers un raccordement de 70 % des foyers d’ici 2020, et jusqu’à atteindre une couverture intégrale de la France en fibre optique à l’horizon 2025, tous opérateurs confondus. Des chiffres qui ne semblent pas très loin de la réalité, si l’on en croit les objectifs affichés par l’opérateur historique qui espère couvrir « 10 millions de foyers en 2015 et 15 millions en 2020, soit 60 % des foyers français ».

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

25 commentaires

  1. 2025 !! Ce qui est embêtant avec ce type de techno, c'est que le temps qu'elles soient déployées pour tout le monde, elles risquent d'être largement obsolètes.

  2. Où sera M. Eric Besson en 2020, dans un nouveau gouvernement Sarkozy à la poursuite de ROMs, à rappeler aux Français leur idendité nationale ou à promettre qu'on fera mieux en 2040 ?

  3. zefennec a écrit :
    2025 !! Ce qui est embêtant avec ce type de techno, c'est que le temps qu'elles soient déployées pour tout le monde, elles risquent d'être largement obsolètes.
    C'est clair que d'ici là, se sera dépassé d'au moins 10 ans. :lol:
    jconsult a écrit :
    Où sera M. Eric Besson en 2020, dans un nouveau gouvernement Sarkozy à la poursuite de ROMs, à rappeler aux Français leur idendité nationale ou à promettre qu'on fera mieux en 2040 ?
    Pourquoi tu ramènes les histoires de roms dans cette histoire. Je suis sûr que, comme la très grande majorité des français, tu n'y prêtais pas attention jusqu'à ce que le gouvernement en a parlé. :rolleyes:

  4. katachy a écrit :
    il s'y connait en numérique comme moi en poulet d'élevage une nulité une pétréfaction de plus vous avez vu cette tronche dans quel pays on vit.
    Jolie le délit de faciès. Serait ce l’hôpital qui se fout de la charité? très fort probable. :rolleyes:

  5. J'aimerai bien qui s'attaque à Rennes Free car c'est toujours la région parisienne qui mettent la fibre coter région nord de la France et la Bretagne que dalle.

  6. Ambition ridicule.... Faut ouvrir les yeux.... L'etat n'a meme plus les moyens d'entretenir le reseau ferroviaire avec réseau ferré de France Le réseau routier en charge de l'etat se dégrade... La fibre optique ils en ont rien a cirer... De toute façon l'electrification des campagnes en France le réseau a été pose dans les années 30 quand l'etat français a lancer une politique de grand travaux. C'est a dire avec un état fort et des politiques aux services du peuple français et pas des banquiers comme a l'heure actuel. Ne demandez pas aux neo liberaux de l'ump ou du ps de lancer une politique de grand travaux alors que ils passent leurs temps a affaiblir l'etat et a appauvrir le peuple français... Ils ne remettent meme pas en cause la logique neo liberale, les paradis fiscaux, et l'absence de barriere douaniere en Europe.. Comptez pas non plus sur les actionnaires de Free pour payer la pose de la fibre... Si avait du payer la pose d'un réseau cuivre ils n'auraient jamais investit dans l'adsl... Pour le reseau cuivre free a utiliser les lois neo liberales certe aux bénéfices de nous consommateurs mais on voit les limites du systeme notamment quand il faut construire un nouveau reseau fibre optique. On touche au systeme de la logique neo liberale dans les télécoms avec la fibre...

  7. boy35200 a écrit :
    J'aimerai bien qui s'attaque à Rennes Free car c'est toujours la région parisienne qui mettent la fibre coter région nord de la France et la Bretagne que dalle.
    Là, je suis bien d'accord. Je veux bien que paris est la france, mais paris ne serait rien sans la province. Certains ont la fâcheuse habitude d'oublier ce détail.

  8. freebear a écrit :
    Ambition ridicule.... Faut ouvrir les yeux.... L'etat n'a meme plus les moyens d'entretenir le reseau ferroviaire avec réseau ferré de France Le réseau routier en charge de l'etat se dégrade... La fibre optique ils en ont rien a cirer... De toute façon l'electrification des campagnes en France le réseau a été pose dans les années 30 quand l'etat français a lancer une politique de grand travaux. C'est a dire avec un état fort et des politiques aux services du peuple français et pas des banquiers comme a l'heure actuel. Ne demandez pas aux neo liberaux de l'ump ou du ps de lancer une politique de grand travaux alors que ils passent leurs temps a affaiblir l'etat et a appauvrir le peuple français... Ils ne remettent meme pas en cause la logique neo liberale, les paradis fiscaux, et l'absence de barriere douaniere en Europe.. Comptez pas non plus sur les actionnaires de Free pour payer la pose de la fibre... Si avait du payer la pose d'un réseau cuivre ils n'auraient jamais investit dans l'adsl... Pour le reseau cuivre free a utiliser les lois neo liberales certe aux bénéfices de nous consommateurs mais on voit les limites du systeme notamment quand il faut construire un nouveau reseau fibre optique. On touche au systeme de la logique neo liberale dans les télécoms avec la fibre...
    Heeuuu si je ne me trompe pas, les routes ne sont plus à la charge de l'état mais au région. Il me semble d'ailleurs que c'est pour cela que ces routes ne sont plus des nationale. Pour ce qui est des infrastructures fibre, l'état ne prendra certainement pas en charge la totalité des frais d'installation, mais elle y participera surement à coup de subvention et en incitant les localités à valider les autorisations de travaux.

  9. Réagir sur le forum