Couvrir la France en très haut débit coûterait jusqu’à 30 Md€

0

La Datar (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale) a dévoilé hier un rapport dans laquelle elle estime le coût total de la couverture du territoire français en très haut débit. Sa réponse : de 18 à 30 milliards d’euros, selon les cas envisagés…

Couvrir la France en fibre optique coûterait ainsi 30 milliards d’euros. La solution intermédiaire, qui consiste à couvrir environ 80% du territoire en fibre optique et utiliser d’autres technologies (satellite, 4G…) pour les zones les moins denses, ramènerait ce coût à environ 18 milliards d’euros (dont 8 milliards provenant de financements publics).

Dans cette estimation, le coût le plus important est celui de la pose de la fibre optique en elle-même : 25 € par mètre, pour des déploiements qui devront rapidement atteindre des centaines de milliers de kilomètres de fibre…

Toujours selon le rapport, 300 000 km de fibre devraient exploiter les fourreaux enterrés de France Telecom, tandis que 700 000 km seraient déployés par voie aérienne et 80 000 km nécessiteraient la construction de nouvelles tranchées.

Actuellement, l’Etat a choisi d’investir 2 milliards d’euros (issus du grand emprunt national) pour le déploiement du très haut débit en France. La Datar souligne l’insuffisance d’une telle somme, préconisant des investissements de « 500 millions d’euros par an pendant 15 ans ». Le rapport tire donc la sonnette d’alarme : « sans nouvelle action publique pour financer le très haut débit, seuls 25% à 40% de la population auront accès à la fibre optique en 2014 ».

Source : Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.