Problèmes freenautes : vous regardez trop la télévision

0

Cette semaine, dans notre chronique de l’autre mercredi sur deux consacrée aux problèmes freenautes, en partenariat avec l’AdUF, on aura de quoi faire avec l’arrivée de tout un tas de nouveautés chez Free, qu’il s’agisse de mises à jour de firmware (v5 ADSL et HD), de nouveaux services, de changements divers… amenant immanquablement leur lot de nouveaux désagréments et de bugs. L’heure est aux récapitulatifs…

Bonne lecture !

Disque dur… de la feuille ?


La Freebox est une des seules Box du marché à proposer de brancher un disque dur externe en USB, aussi bien pour regarder les films qui y figurent que pour y enregistrer des programmes. Cela permet, à peu de frais, d’augmenter la capacité faiblarde des Freebox HD par défaut (40 Go), et contrairement à ce que d’autres fournisseurs osent faire, ce n’est pas une option facultative et facturée ! 😉

Néanmoins, avec l’arrivée de la dernière mise à jour pour Freebox HD, les choses se sont sensiblement compliquées pour les possesseurs de disques durs externes formatés en FAT32. Ce système de fichier, certes vieillot et bourré de défauts, reste un des seuls formats accessible aussi bien en lecture qu’en écriture sur la plupart des systèmes (Windows, Mac OS, Linux, la Freebox…). Beaucoup de Freenautes l’utilisent donc à défaut de mieux.

Pourtant, avec le firmware 1.6.5, ces disques durs en FAT32 ne sont plus reconnus par la Freebox. Une fois le câble USB bien connecté, le disque dur tourne, la Freebox cherche… mais ne parvient pas à en afficher le contenu, même après plusieurs minutes ! C’est bien simple, quelques utilisateurs nous indiquent que leur disque a finalement été reconnu après… plus de 30 minutes d’attente. On sait que la reconnaissance du FAT32, et des disques durs en général sur Freebox, a toujours été relativement laborieuse avec des temps d’accès assez longs. Néanmoins, cette fois-ci, cela devient carrément inutilisable… en attendant un correctif.

(Un peu moins bas) débit


Ce n’est pas un problème lié au firmware de la Freebox HD, ni un bug à proprement parler… mais les principales chaînes historiques disponibles en version bas débit (MPEG 4) sur Freebox ont vu leur débit augmenter dernièrement, de 1,5 Mbps environ à 2 Mbps. Il s’agit, plus précisément, d’une uniformisation ; toutes les nouvelles chaînes sont désormais encodées en MPEG 4 à 2 Mbps, d’où cette volonté de « réadapter » les plus anciens canaux disposant toujours de l’ancien encodage.

Pour la plupart des abonnés, ce changement se traduit par une qualité d’image un chouïa supérieure, agrémentée du choix de la langue audio et des sous-titres (ce qui n’était pas le cas auparavant). Cet encodage est d’une qualité tout à fait comparable à la qualité « Standard » en MPEG 2 et pourrait bien, à terme, la remplacer complètement (lorsqu’il n’y aura plus besoin de conserver un encodage MPEG 2 pour les Freebox v4…).

Néanmoins, pour une poignée de Freenautes, ce changement s’est traduit par une disparition pure et simple du service TV. Avec un débit juste suffisant pour recevoir les flux à 1,5 Mbps, ceux-ci ne peuvent plus recevoir les nouveaux encodages un peu plus gourmands… et, plus gênant, une partie d’entre eux s’était abonné à une des quelques chaînes payantes disponibles en bas débit (les chaînes du groupe AB, notamment)… qu’il ne leur est désormais plus possible de regarder. Il ne leur reste plus qu’à résilier leur(s) chaîne(s) en option, désormais…

Aïe Phone


Parmi les nouveautés lancées par Free, on reviendra sur le service de télévision en streaming, tv.freebox.fr, rendu compatible avec les iPhone (ce qui permet aux possesseurs du téléphone d’accéder à un bouquet de 20 chaînes de base). Là encore, il s’agit d’une bonne nouvelle, sur laquelle votre serviteur ne s’empêchera pas de chipoter comme à son habitude… 😉

Tout d’abord, la compatibilité avec FreeWifi semble encore assez problématique. Si, dans le communiqué officiel fourni par Iliad, la possibilité de regarder la télévision sur son iPhone via le réseau communautaire FreeWifi est clairement mentionnée, elle ne fonctionne pas toujours en pratique. Là où certains utilisateurs ne rencontreront aucun problème, d’autres se verront gratifiés d’une page d’erreur HTTP « 403 Forbidden » en tentant d’accéder à tv.freebox.fr… sans qu’on ne soit totalement parvenu à comprendre dans quelles conditions intervient le bug pour le moment.

Autre petit problème : si une bonne quantité de Freenautes dispose effectivement de l’iPhone ou d’un de ses dérivés (l’iPod Touch, ou, sans doute plus rarement, l’iPad), il y a fort à parier que les utilisateurs d’autres smartphones (sous Android, Symbian…) aimeraient eux aussi profiter de la télévision en streaming mobile. Actuellement, cette version du site, bien que parfaitement fonctionnelle sur un grand nombre de téléphones, n’est pourtant accessible que depuis un iPhone. Le seul moyen de contourner cette limitation imposée par Free reste de « bidouiller » l’user-agent de son navigateur mobile, pour se faire passer pour un iPhone aux yeux du serveur.

Pourquoi une telle restriction ? Ne serait-il pas plus simple de rendre cette version accessible à tous avec une URL de type tv.freebox.fr/mobile ? Restreindre volontairement l’accès à un certain type de périphériques plutôt que de concevoir un système aussi standard que possible, voilà qui ne ressemble pas trop au Free qu’on connaît d’habitude…


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.