Problèmes freenautes : Season Finale

4

Pfiou ! Par ce temps caniculaire à faire surchauffer une Freebox HD, la chronique de l’autre mercredi sur deux consacrée aux problèmes freenautes (en partenariat avec l’AdUF), fait ses bagages et s’apprête à prendre le large jusqu’à la rentrée. Néanmoins, après le bilan de l’année publié il y a deux semaines, on ne pouvait pas vous laisser sans un dernier petit tour d’horizon des bugs du moment…


Plaie et replay



L’arrivée de Freebox TVREPLAY, service de télévision de rattrapage de Free regroupant déjà plus de 20 chaînes (et qui en comptera 33 au mois d’août), a fait bonne impression au sein de la communauté. Une offre riche et complète, ainsi que de nombreuses exclusivités par rapport à la concurrence, ont suffi à redonner du baume au coeur aux Freenautes les plus blasés 😉

Une fois n’est pas coutume, le lancement s’est fait sans bugs notables : pas de ralentissements, pas de gros ratés de jeunesse… On n’aura que quelques regrets mineurs à propos de ce nouveau service. Contentons-nous de les énumérer brièvement :

- si le visionnage des programmes fonctionne parfaitement et rapidement sur la plupart des chaînes, ce n’est pas le cas pour M6 et W9 ; beaucoup d’utilisateurs obtiennent en effet un écran noir systématique au lancement d’une vidéo, et rien ne se charge, même après plusieurs minutes d’attente…

- toujours sur M6 Replay et W9 Replay, l’interface spécifique au graphisme très (trop ?) travaillé complique sensiblement la navigation en rendant les pages assez lourdes, et donc longues à charger…

- utilisant un encodage MPEG-4 à environ 2 Mbps, les programmes sont généralement de qualité équivalente à ce qu’on peut visionner en direct sur les flux ADSL des chaînes. Sauf… pour les vidéos d’Arte +7, dont nos confrères de Satellifax font remarquer qu’elles semblent directement tirées d’un flux web de piètre qualité. Pixellisation importante et gros artefacts sont au rendez-vous…

- concernant Arte +7, l’interface est particulièrement incomplète : en l’absence de critères tels que le classement par genres, impossible (ou presque) de retrouver un programme si l’on ne se souvient pas du jour de diffusion d’origine…

- sur Arte +7 toujours, l’appui sur la touche INFO, censé faire apparaître le menu de contrôle de la vidéo (et notamment la barre de défilement rapide) vous éjecte et vous renvoie directement dans l’univers Freebox TV, sans autre forme de procès !

Emettons enfin une petite réserve sur le système de pass prioritaires, à la soirée ou au mois, vendus respectivement 0,99 € et 3,99 € par mois. Valables entre 19h et 22h, ceux-ci sont fortement « conseillés » aux spectateurs, ceci afin d’éviter d’éventuels problèmes de visionnage dûs à l’affluence !

Outre la désagréable idée d’avoir affaire à un service Internet à deux vitesses, privilégiant les abonnés « premium » payant un petit supplément, on espère que cela ne servira pas de prétexte à Free pour proposer un service « tout juste suffisant » en termes d’architecture. Rassurons-nous en nous disant qu’hier soir, pour le lancement du service, tout avait l’air de fonctionner à pleine vitesse, même sans accès prioritaire. Espérons que cela dure…

So long, and thanks… again


Ainsi se termine, pour ma part, une deuxième année de chroniques de l’autre mercredi sur deux. Une tribune commune à Freenews et à l’AdUF que j’ai eu, une fois encore, beaucoup de plaisir à alimenter, en m’efforçant de traiter aussi bien des petits bugs presque insignifiants que des pannes les plus vastes, sans dramatiser et avec toujours une légèreté de circonstance. Tâche périlleuse s’il en est…

Il est évident qu’aucun fournisseur d’accès n’est parfait. C’est de ce constat qu’est née, de l’initiative de Florian et d’Acacio (rédacteurs respectifs de Freenews et de l’AdUF, à l’époque) la première chronique des problèmes freenautes. Si celle-ci continue, plusieurs années après, c’est clairement car il existe un besoin.

Dans une sphère aussi vaste et active que celle des Freenautes, rien n’est jamais secret ; les dizaines de forums actifs regorgent de membres à l’affût de la moindre nouvelle et de témoignages… Cette chronique cherche un peu à s’en faire le reflet : « parlons objectivement des problèmes qui existent, sans tenter de les cacher ou de les minimiser, mais sans les grossir non plus ».

Cela fait partie de l’actualité Freenaute, mais par dessus tout, cela aide les abonnés à mieux connaître et à mieux maîtriser leur offre… C’est en tout cas le but, humblement recherché, que j’espère avoir atteint avec l’aide de l’ensemble de la communauté. Et bien qu’on oublie trop souvent de les citer, cela inclut nos « cousins d’ADSL » : les Aliciens !

Comme il serait dommage d’arrêter en si bon chemin, on se retrouvera, si tout va bien, en septembre prochain… pour une nouvelle année toute pleine de bugs (enfin, pas trop quand même). D’ici là, ventilez bien vos Freebox et pensez (aussi) à vous aérer de temps en temps, on ne sait jamais 😉

Freenautement vôtre,

Yoann F.


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

Bonnes vacances à tous !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires

  1. Et je rajouterez un 3ième bug sur Arte+7 : lorsqu'on y est on peut plus en sortir par la touche rouge comme pour les autres chaines, obligé de repassé par la touche free.

  2. Réagir sur le forum