Problèmes freenautes : de vive voix

0

Cette semaine, dans notre chronique de l’autre mercredi sur deux consacrée aux problèmes freenautes, en partenariat avec l’AdUF, on reviendra sur la convention annuelle organisée samedi dernier au sein des locaux d’Iliad. Si celle-ci était l’occasion pour Free de présenter ses services et ses projets, elle a également permis aux membres de la communauté conviés de s’exprimer librement. Cette chronique un peu particulière se fera l’écho des principales doléances relevées lors de cette journée, tant dans le camp de Free que celui d’Alice.

Bonne lecture !


Bénie soit la Freebox

Les lecteurs l’oublient souvent, mais les acteurs des sites communautaires sont, avant tout, des abonnés comme les autres ; ils n’ont d’ailleurs pas hésité à faire part de leurs plaintes et de leurs remarques aux responsables de Free, en particulier Xavier Niel (qui y a répondu avec sa gouaille habituelle…).

- non-dégroupé : les problèmes d’accès à certains ports et protocoles récemment rencontrés chez les abonnés non-dégroupés ont fait l’objet d’une attention particulière. Free nous indique qu’il s’agissait de problèmes techniques, en majeure partie déjà résolus.

- FreeWifi : le réseau communautaire annoncé comme le plus important du monde à sa sortie n’est pourtant toujours pas disponible en zone non-dégroupée, pas plus que chez les abonnés Alice. A l’origine de cela, des complications, liées notamment aux modèles de Freebox v4, disposant de cartes wi-fi non-intégrées de types différents… l’intégration d’une telle fonction nécessiterait donc une grosse quantité de travail pour une compatibilité parfaite. Cela ne semble pas au programme.

- jeux vidéo et applications : toujours en cours de conception (et légèrement en retard), l’App Store de Free se fait désirer. Malgré l’organisation d’un week-end dédié en janvier, il subsistait de nombreuses questions et doutes vis-à-vis du langage utilisé pour les applications Freebox : Elixir. De son côté, Cédric Bail, responsable du projet, a fait remarquer ses difficultés à progresser tant que les développeurs conservent jalousement leurs projets sans les dévoiler (optimisation et amélioration du framework, catégorisation de l’App Store…). Enfin, le manque de puissance de la Freebox HD pourrait être résolu avec la prochaine version de Freebox… ? A suivre !

- fibre optique : il a été pointé du doigt l’absence de finition et de suivi des offres sur Freebox optique, avec un exemple concret : l’option Freeplayer, bel et bien disponible dans le menu Free, mais qui ne fonctionne pas (car malgré sa présence dans le menu, elle n’est tout simplement pas implémentée). De vrais problèmes sur lesquels Free a promis d’apporter des solutions à terme…

Dans l’ensemble, un problème bien connu de Free subsiste d’années en années : les carences de communication ! Les Freenautes présents se sont, cette fois, fendus de propositions afin d’améliorer cet aspect : meilleure diffusion des informations entre Free et les sites communautaires, mise en avant de ces derniers, etc. Tout reste à faire…

Il a Alice, il a tout compris.

C’est du côté d’Alice que les plaintes furent les plus insistantes (ça peut se comprendre…). Les deux sites communautaires présents, C-Alice et Forum-Alice, se sont fait le relais d’une grogne tangible depuis maintenant plus d’un an.

- Alice non-dégroupé : cela n’a échappé à personne, à 34,95€ par mois, les tarifs d’Alice en zone non-dégroupée sont plus élevés que ceux de Free… une différence finalement justifiée par une simple proportion : il y a beaucoup plus d’abonnés ND chez Alice que chez Free. Ceux-là reviennent donc plus cher et le tarif doit être légèrement supérieur. Cette situation pourrait néanmoins changer à l’avenir avec une extension de la zone dégroupée sur le réseau Iliad…

- hotline : le principal atout de la marque Alice (il fut un temps) a progressivement perdu en qualité de service et perd même désormais doucement sa gratuité (nouveaux abonnements et migrations). En ce qui concerne la qualité, il a été promis de vraies avancées, avec une restructuration des centres d’appel (en cours d’intégration) et du fonctionnement général de la hotline, afin d’offrir une assistance plus efficace et plus proche de celle de Free.

- TV Perso : les possesseurs d’Alicebox n’ont accès au service qu’en réception, mais ne peuvent pas y diffuser, en raison de l’absence d’encodeur matériel dans leurs boîtiers. A priori, cela ne changera pas ; les utilisateurs intéressés par le service sont plutôt invités à utiliser le système de migration vers un abonnement Free…

D’une manière générale, il a été reproché à Iliad son manque de considération pour les Aliciens, qui en ont assez d’être patients. Même si le plus gros (migrations, uniformisation des offres…) est passé, il reste encore un gros défi à relever : faire revenir la satisfaction des abonnés. Et ainsi, inverser le taux de churn (résiliation). Alors, chiche, pas cap ?


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.