Le projet de loi DADVSI menace les webradios

0

 

Dans un récent communiqué, Fréquence3, la plus grande webradio francophone, nous explique pourquoi et comment le projet de loi DADVSI met en péril le fonctionnement de la majorité des webradios associatives.

Pour résumer, si le projet de loi DADVSI est adopté, l’utilisation, ou même la possession de logiciels libres sera interdite tant par le diffuseur que par l’auditeur.
De plus, il sera interdit de transformer l’oeuvre originale vers certains formats (MP3, WMA, Ogg/Vorbis,…), ce qui risque de réduire la compatibilité entre les différents systèmes d’exploitation…

Le surcoût ainsi créé par l’achat d’éventuelles licences par le diffuseur et les différentes contraintes imposées aux auditeurs mettent donc en péril la plupart des webradios qui sont le plus souvent de simples associations à but non lucratif comme Fréquence3.

En savoir plus…

Le communiqué de Fréquence3

Le projet de loi DADVSI

La pétition sur EUCD.info

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.