Le BIOS prend sa retraite en 2011

0

Adios le BIOS

Le système de démarrage des ordinateurs à travers le monde, le BIOS (Basic Input/Output System), est sur le point de céder sa place à un nouveau standard, l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface).

Le BIOS, relique de l’informatique, est toujours présent sur nos ordinateurs actuels, malgré son âge avancé de 30 ans — une éternité dans ce domaine ! Personne n’avait prévu une telle longévité, pas même ses propres créateurs ; à l’origine, la durée de vie de cette création d’IBM n’aurait pas dû dépasser 250 000 machines. 30 ans plus tard, il s’agit toujours du standard logiciel de démarrage utilisé par l’ensemble du parc informatique grand public…

Bien entendu, l’utilisation d’un système aussi obsolète n’est pas sans complications ; il a ainsi fallu trouver de nombreuses astuces pour permettre l’utilisation de périphériques récents, comme les claviers, disques durs et clés USB, reconnus nativement par le BIOS. Aujourd’hui, le système prouve plus que jamais ses limites…

Heureusement, le nouveau standard UEFI, utilisé depuis peu sur quelques PC haut de gamme, devrait se généraliser en 2011, signant l’arrêt de mort du BIOS. Développé par Intel et soutenu par une grande majorité des industriels, celui-ci permet de gérer nativement l’ensemble des usages actuels et peut anticiper les évolutions futures (par exemple : écran tactile…). Il permettra également de gagner un temps précieux au démarrage, en ramenant la durée du boot à seulement quelques secondes…

via ZDnet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.