Air France : une flotte connectée

2

Se connecter à bord des appareils d’Air France sera désormais possible à compter de l’été 2015, et ce afin de satisfaire une clientèle professionnelle de plus en plus exigeante.

La connexion par réseau satellite, sera confiée à Orange Business Services et fera l’objet d’un large test sur une période de 3 mois, à bord de deux vols A320 court et moyen courriers. Elle aura un coût pour l’usager, mais lui permettra un accès à un panel complet de prestations, à savoir accès messagerie, télévision, voire même VOD.

Si 78% des personnes sollicitées par BVA dans le cadre de l’étude préalable à la mise en place du service se sont déclarées intéressées par celui-ci, en revanche, 28% uniquement sont prêts à mettre la main à la poche. D’ailleurs, aucune indication sur l’ordre tarifaire n’a été donnée pour l’heure, mais il est certain que son coût pourrait handicaper le succès du service.

Il convient de rappeler d’ailleurs, que celui-ci existe déjà à bord des appareils A 380 de la compagnie Emirates depuis l’année 2011, qui met à la disposition de sa clientèle un accès, certes limité à 10 méga, mais entièrement gratuit vers leur messagerie.

Air France cherche une fois de plus à faire la différence au niveau des services à la carte, mis à la disposition de sa clientèle business à bord de ses appareils, dans un secteur d’activité ultra concurrentiel et de plus en plus tournée vers le low cost.

Photo : Laurent Errera (licence CC BY-SA 2.0)

Partager

A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. C'est là qu'on voit l'absurdité fréquente des analyses de sondages… Si 28% des usagers (à mettre en parallèle avec les 28% des personnes qui ont répondu au sondage) sont prêtes à payer pour ce genre de service, ce sera à mon avis un succès !
    Air France a fait 77,3 millions de passagers en 2013 ([url=http://corporate.airfrance.com/fr/la-compagnie/chiffres-cles/trafic-passager/]http://corporate.airfrance.com/fr/la-compagnie/chiffres-cles/trafic-passager/[/url]). En supposant que ce soit une option qui coûte 5 euros, cela fait environ 110 millions d'euros.
    Après on peut dire : "Ah ben ouais, mais forcément il n'y aura pas 28%", ce qui reviendrait à dire que le sondage ne vaut rien… ce qui ne serait pas une nouveauté non plus  ::)

  2. Réagir sur le forum