Disney+ : pourquoi les derniers films sortis en salle ne vous sont pas proposés sur la plateforme.

0

Le catalogue Disney+ compte à l’heure actuelle, un choix extrêmement varié de programmes.

Au total, ce sont pas moins de 560 films et 140 séries, auxquelles vous pouvez avoir accès depuis le 7 avril dernier, date du lancement de la plateforme en France.

Cependant, bon nombre d’entre nous ont pu constater que les films récents ne figuraient pas au sein de ce catalogue, ce qui peut se révéler un cruel défaut. Ou pas au regard de la véritable flambée des abonnements souscrits depuis son lancement, qui en font un véritable succès commercial.

La Reine des Neiges 2, les derniers volets de Star Wars ou d’Avengers, autant de programmations que beaucoup attendaient et pour qui c’est la déception (ou pas !).

Teaser La Reine des Neiges 2

Sauf qu’un principe régit la programmation : celui de la chronologie des médias. Principe auquel Canal+ aurait, selon TF1 et M6, contrevenu en proposant certains films au tout début du confinement, lors de l’annonce de la gratuité de son offre pendant cette période.

Un principe qui tend à garantir les droits de l’industrie cinématographique.

Ce principe repose sur celui de l’exploitation des œuvres par les diffuseurs, selon un calendrier correspondant au niveau d’investissement de chacun dans la création de ces mêmes œuvres.

Chaque fenêtre de commercialisation dispose d’une durée d’exclusivité garantie, soit par la loi, soit par un accord professionnel étendu légalement par arrêté. En d’autres termes, chaque concepteur de programme original dispose d’une exclusivité durant un certain temps de manière à garantir son investissement dans son élaboration.

Un principe malheureusement souvent mis à rude épreuve par les plateformes de streaming et la montée en puissance de Netflix ou Amazon prime. D’autant plus avec l’arrivée de Disney+.

En d’autres termes, l’intégralité des productions destinées au grand public, ne saurait faire l’objet d’une diffusion sur l’une de ces plateformes, moins de 36 mois après sa sortie.

Ce délai est raccourci à 34 mois si le projet a réalisé moins de 100 000 entrées après quatre semaines d’exploitation en salle.

La bonne nouvelle, c’est que des films comme Coco, Star Wars : les derniers Jedi, Les gardiens de la Galaxie 2 ou Thor : Ragnarök, arrivent au terme de ce délai de 36 mois et pourront faire l’objet d’une diffusion prochainement.

Ne reste plus qu’à faire preuve de patience.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.