Le Yotaphone 2, un téléphone avec écran e-ink intégré

1

Le Yotaphone 2, avec son idée d’écran intégrant un affichage e-ink basse consommation, arrive en France.

Original, ce smartphone intègre en réalité deux écrans : un écran AMOLED 5″ standard, en couleurs, comme on en voit sur la plupart des appareils du marché, mais également, sur l’autre face, un écran EPD (encre électronique), fonctionnant en noir et blanc. Ce dernier a ses avantages : la technologie e-ink est réputée très peu consommatrice en énergie, et elle offre une excellente lisibilité (y compris en plein soleil) sans fatiguer les yeux.

Jusqu’à présent utilisée essentiellement sur certaines liseuses (Kindle, Kobo…) ou petits appareils (Pebble), l’encre électronique est mise à profit sur ce téléphone. Outre des informations toujours accessibles, même en veille (heure, météo, infos, widgets divers), ce second écran permet d’améliorer drastiquement l’autonomie : en mode YotaEnergy, il est possible d’utiliser toutes les fonctionnalités de base du smartphone en mode e-ink.

En s’appuyant sur ce mode, le Yotaphone 2 promet, si nécessaire, une autonomie de plusieurs jours, sans comparaison avec les autres téléphones du marché.

En dehors de ces considérations, il reste un smartphone tout à fait classique, équipé de 32 Go d’espace de stockage et d’un processeur Qualcomm Snapdragon 801 à 2,21 GHz ne lui permettant pas de rivaliser avec les plus grands ténors du genre. Il embarque Android 4.4 (KitKat) et est compatible 4G.

Pour son arrivée en France, il est proposé dans un premier temps en exclusivité par NRJ Mobile. Il y est vendu à 669,99 € (sans engagement). Gageons que si le principe rencontre le succès, il ne devrait pas tarder à être disponible chez d’autres opérateurs.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Enfin un smartphone qui intègre un écran à encre numérique. C'est une vrai révolution. Surtout que l'écran à encre numérique peut remplacer intégralement l'autre écran, des textos au surfs et aux applications, y compris la lecture de vidéos (attention, à 10 images par seconde max, la vidéo sera saccadée). Le gros avantage est que l'écran ne consomme uniquement qu'à chaque changement d'image. La lecture des SMS dans ce mode ne consomme plus grand chose.
    A voir si Free l'intègre à son catalogue et si sa 4G compatible est satisfaisante.

  2. Réagir sur le forum