Virgin Mobile s’attaque à la rentabilité de Free Mobile

23

Virgin Mobile, qui était jusqu’au début de l’année 2012 le 4ème opérateur mobile français en nombre d’abonnés (derrière Orange, SFR et Bouygues Telecom), a du mal à reconnaître avoir perdu cette place face à Free Mobile.

Dans un entretien accordé au Parisien, Geoffroy Roux de Bézieux, le PDG de Virgin Mobile (groupe Omea Telecom) a reconnu que Free le dépassait désormais en nombre d’abonnés — à fin juin 2012, Free affichait quelques 3,6 millions d’abonnés contre environ 1,9 million pour l’ensemble du groupe Omea Telecom. Mais pour lui, Virgin Mobile reste quatrième opérateur du pays… de par son chiffre d’affaires.

Pour le patron du Full MVNO, l’offre à 2 € (ou 0 € avec un abonnement Freebox) de Free Mobile a certes fait une grande partie de son succès, mais elle explique également son manque de rentabilité. Ainsi, Geoffroy Roux de Bézieux affirme que les clients perdus par Virgin Mobile sont principalement issus du parc d’offres prépayées ; le MVNO a gagné, en revanche, des clients abonnés, plus rentables.

Résultat : celui qui était le plus directement menacé par l’arrivée d’un nouvel entrant a « plutôt bien résisté à la tornade Free », affirme le PDG de Virgin Mobile, qui prévoit « une croissance de 5% à 10% » pour l’année à venir.

On estime que près de la moitié des clients Free Mobile sont abonnés à l’offre à 2 € (ou 0 €).

Source : Le Parisien

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

23 commentaires

  1. Je ne comprends pas, si tout le monde est content, pourquoi s'en prennent-ils tjs avec autant de "rage" contre free Mobil.  le patron d'Orange pense qu'il dépassera son nombre d'abonnés d'avant l'arrivée du 4e opérateur en fin d'année, SFR dit ne pas avoir été durement touché et le "maçon"n'a pas encore vendu son "château" 8)
    Décidément le monde des télécommunications manque de compréhension ou voudraient-ils "noyer" le poisson? ;D

  2. Il me semble que XN a crié haut et fort ce que tout le monde savait depuis longtemps. Et comme il n'y a que la vérité qui blesse, force est de constater qu'il a dit la vérité puisque les opérateurs d'avant FreeMobile n'ont depuis cessé de se lamenter.

  3. Free Mobile n'a pas fini de se faire casser par les autres [s]céréaliers[/s] opérateurs de téléphonie mobile.  ;D
    Et le gouvernement en place n'arrange vraiment pas les choses, une vrai république bananière  ::)

  4. Réagir sur le forum