VDSL2 : un beta-test en vue chez Orange

0

Maintes fois évoquée, l’arrivée de la norme VDSL2 sur les lignes téléphoniques françaises semble se rapprocher d’une concrétisation avec l’arrivée d’un premier beta-test auprès des clients chez Orange.

L’opérateur historique a commencé à faire parvenir des mails à certains de ses clients, dans le but de trouver des volontaires pour un beta-test à grande échelle du VDSL2 cet été, ou à l’automne au plus tard. Deux régions, au moins, seraient concernées par ces expérimentations : l’Ile-de-France (Paris et petite couronne) ainsi que Marseille. Ces tests permettront notamment à l’opérateur de voir, sur le terrain, si le signal VDSL2 peut cohabiter avec l’ADSL sans perturber ce dernier.

Rappelons que le VDSL2, utilisant les mêmes lignes téléphoniques (cuivre) que l’ADSL, permet d’augmenter drastiquement les débits pour l’abonné sur de courtes lignes, avec un débit maximum théorique de 200 Mbps en téléchargement et/ou en upload (le débit réel étant bien évidemment dépendant de la longueur de la ligne).

Pour ces tests, Orange devrait se concentrer sur les abonnés les plus proches du répartiteur téléphonique (NRA). Pour être réellement plus efficace que l’ADSL2+ actuel, le VDSL2 nécessite une ligne téléphonique courte, de 1500 mètres au maximum : moins de 10% des lignes seraient donc concernées. A terme, si le VDSL2 vient à se démocratiser, les opérateurs devront mettre en place des sous-répartiteurs desservis en fibre optique, entre le répartiteur principal et l’abonné, pour réduire la longueur moyenne des lignes et permettre au plus grand nombre d’en bénéficier…

Source : The IT Circle

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.