VDSL2 : un beta-test en vue chez Orange

8

Maintes fois évoquée, l’arrivée de la norme VDSL2 sur les lignes téléphoniques françaises semble se rapprocher d’une concrétisation avec l’arrivée d’un premier beta-test auprès des clients chez Orange.

L’opérateur historique a commencé à faire parvenir des mails à certains de ses clients, dans le but de trouver des volontaires pour un beta-test à grande échelle du VDSL2 cet été, ou à l’automne au plus tard. Deux régions, au moins, seraient concernées par ces expérimentations : l’Ile-de-France (Paris et petite couronne) ainsi que Marseille. Ces tests permettront notamment à l’opérateur de voir, sur le terrain, si le signal VDSL2 peut cohabiter avec l’ADSL sans perturber ce dernier.

Rappelons que le VDSL2, utilisant les mêmes lignes téléphoniques (cuivre) que l’ADSL, permet d’augmenter drastiquement les débits pour l’abonné sur de courtes lignes, avec un débit maximum théorique de 200 Mbps en téléchargement et/ou en upload (le débit réel étant bien évidemment dépendant de la longueur de la ligne).

Pour ces tests, Orange devrait se concentrer sur les abonnés les plus proches du répartiteur téléphonique (NRA). Pour être réellement plus efficace que l’ADSL2+ actuel, le VDSL2 nécessite une ligne téléphonique courte, de 1500 mètres au maximum : moins de 10% des lignes seraient donc concernées. A terme, si le VDSL2 vient à se démocratiser, les opérateurs devront mettre en place des sous-répartiteurs desservis en fibre optique, entre le répartiteur principal et l’abonné, pour réduire la longueur moyenne des lignes et permettre au plus grand nombre d’en bénéficier…

Source : The IT Circle

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. En matière de VDSL 2, les négociations avancent bien entre l'ARCEP et les acteurs du marché.
    Il est possible que ça se libère avant la fin de l'année. Le Comité Cuivre de l'ARCEP a d'ors et déja retenu les profils VDSL2 "17a" et "8b".
    -- Profil VDSL2 "17a": 17 MHz, 14,5 dBm, adapté pour les distances entre 0 et 1 km.
    -- Profil VDSL2 "8b": 8,8 MHz, 20,5 dBm, adapté pour les distances entre 1 et 1,5 km.
    -- Rappel pour le profil "ADSL2 +": 2,2 MHz, 20,5 dBm.
    Pour l'abonné, il faudra déterminer à quel moment il est souhaitable de basculer du mode ADSL2+ au mode VDSL2.
    Pour l'instant, seules 26% des lignes cuivres pourraient utilement bénéficier du VDSL2. Mais le programme "Montée en débit" de l'ARCEP favorise l'installation de SRA.
    Sur les 130.000 SR, l'ARCEP a identifié 20.000 SRA possible, à court terme. Une fois un SRA installé, à chaque opérateur d'installer son "mini-DSLAM". A ce moment, le pourcentage de lignes cuivres éligibles au VDSL2 deviendra très significatif, car la distance moyenne entre DSLAM et abonné final sera majoritairement réduite (inférieure à 2km).
    La plupart des Box du marché sont compatibles VDSL2+.
    Installer un SRA, le raccorder aux lignes du SR de rattachement, et raccorder en Fibre Optique au NRA est couteux. C'est pourquoi les Collectivités Locales sont sollicitées. Généralement, ces dernières sont favorables, en raison de l'attractivité géographique pour l'emploi.
    Toutefois, entre temps, la 4G LTE aura certainement pris des parts de marché dans l'accès "mobile en fixe" !  Comme en Allemagne depuis novembre 2010, où le 800 MHz 4G LTE est utilisé comme de "l'ADSL radio", à 30 Euros/mois. Car ne pas oublier que les Licences 4G LTE 800 MHz obligent à déployer d'abord les "Zones Prioritaires" (avec un calendrier très ambitieux), et ces zones sont justement là où les foyers raccordés en lignes cuivre sont les plus éloignées des NRA. ;)

  2. Et le VDSL 2 chez Free ?
    La Freebox Révolution a une puce compatible !
    J'ai tellement hâte de voir ça :)
    Je suis à 1050 m du NRA (vive les villages ^^)

  3. On peut tester le débit VDSL2 qu'on aurait si on était branché en VDSL2 : OVH a un test d'éligibilité assez complet : http://www.ovh.fr/adsl/eligibilite.xml

  4. Il y a 379 mètres entre votre adresse et le NRA. La ligne est composée de 379 mètres de paire de cuivre de diamètre 0.4 mm.

    Avec ces informations, nous avons estimé le débit théorique de votre ligne. En ADSL2+ la synchronisation théorique est de 22.52 Mbps en download et 1.196 Mbps en upload, en SDSL.bis EFM la synchronisation théorique est de 5 Mbps en download et 5 Mbps en upload et en VDSL2 la synchronisation théorique est de 112.668 Mbps en download et 58.392 Mbps en upload .
    8)

  5. Réagir sur le forum