Stéphane Richard imagine possible une “remontée des prix” sur le mobile

0

Dans une interview publiée par Les Échos, Stéphane Richard, PDG d’Orange-France Télécom, partage son avis sur le futur de la téléphonie mobile en France.

Alors que l’opérateur historique observe un retour à la normale du rythme de ses abonnements, Stéphane Richard pronostique un possible retour à des prix plus élevés. Pour lui, les Français n’y seraient pas opposés :

Les Échos — L’arrivée de Free Mobile va-t-elle entraîner une vague de consolidation ?

Stéphane Richard — Je ne le pense pas. La réalité, c’est qu’on paie deux fois plus cher au Royaume-Uni qu’en France pour avoir le même niveau de service. Ce n’est pas soutenable à moyen terme pour notre industrie. Il y aura donc soit une forme de remontée des prix, soit une baisse du nombre d’opérateurs. Je crois assez à la première : un forfait mensuel en illimité vaut moins cher qu’une place de parking à Paris pour une seule journée. Les Français pourraient accepter de payer 25 euros ce qu’ils achètent aujourd’hui pour 20 euros. En revanche, je crois assez peu à la seconde hypothèse. Le profil des acteurs en place ne s’y prête pas.

Par ailleurs, alors que le journal l’interroge sur sa possible crainte de la perte des revenus liés au contrat d’itinérance avec Free dans quelques années, Stéphane Richard estime que « l’itinérance massive est forcément transitoire ». « Nous ne voulons pas devenir “addict” à l’itinérance. Nous avons signé ce contrat pour mieux gérer le choc de l’arrivée d’un quatrième opérateur, mais nous ne construirons pas notre modèle économique dessus et Free probablement non plus ».

- Lire l’intégralité de l’interview sur le site des Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.