SFR va lancer la 4G à la Défense mardi

15

Dans une invitation officielle destinée à la presse, SFR annonce le lancement de la 4G, mardi, sur l’esplanade de la Défense en région parisienne. L’opérateur au carré rouge compte ainsi frapper un grand coup.

Le quartier d’affaires bien connu situé à Puteaux, à proximité immédiate de Paris, historiquement plutôt mal desservi par les opérateurs mobiles en 3G, bénéficiera dès mardi de l’ouverture commerciale de la 4G chez SFR (aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers). Lors d’une conférence de presse, l’opérateur confirmera ce que plusieurs internautes avaient déjà repéré depuis le mois de décembre en constatant la présence d’antennes 4G SFR activées sur la Défense.

Au-delà de la Défense, il semblerait que SFR soit prêt à desservir les communes de Nanterre, Puteaux et Courbevoie, selon La Tribune — soit plus de 250 000 habitants. Mais il faudra, pour cela, attendre la confirmation de l’opérateur, lors de la conférence de presse de mardi prochain.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. doppel a écrit :

    Vu l'encombrement de la 3G sur la défense, c'est une bonne nouvelle pour les clients SFR.

    Pas sûr du tout que la 4G sera suffisante à la Défense... Et on ne parle pas de ce qui passe (ou non!) dans les tours!
    Ayant passé une vingtaine d'années au 31ème étage dans une tour, point se salut si pas de répéteurs dans la tour! Et dans la mienne, nada! De toutes façons, on était déjà suffisamment "carbonisés" avec tous les Wifis et autres douceurs... :P

  2. Effectivement mais je n'ai pas dit que cela sera suffisant.
    Mais bon quand tu es sur le parvis et que la 3G rame encore plus que chez Free parce que y'a 10000 mecs qui font comme toi au même moment, de ce que j'ai compris... vive la 4G non ?

  3. doppel a écrit :

    Effectivement mais je n'ai pas dit que cela sera suffisant.
    Mais bon quand tu es sur le parvis et que la 3G rame encore plus que chez Free parce que y'a 10000 mecs qui font comme toi au même moment, de ce que j'ai compris... vive la 4G non ?

    Et la 4G, avec 10000 mecs sur le parvis, je crains que cela ne soit pas meilleur!
    Peut-être avec une borne tous les 50m??? La problématique de la Défense,c'est qu'il faudrait théoriquement "arroser" au sol et en altitude, c'est à dire de 0 à 100m, y compris "sous" les antennes... Si l'on y ajoute les effets d'échos et autres douceurs, cela devient extrêmement "sympa"! A certains endroits, il est impossible de garder une communication stable, le mobile "sautant" en permanence dune borne à une autre, la seule solution étant de rester strictement immobile, une fois que l'on a accroché une borne. Par chance, au niveau parvis, on ne rencontre pas ce type de problème.
    Mais il ne faut pas se faire d'illusions: Sur le parvis, on atteindra rapidement 200 mobiles par borne, et à 77 Mbits de débit par borne pour SFR, on devrait en arriver à un débit phénoménal de... 385kbits/s!!! J'espère me tromper dans mes calculs, ou que mes éléments de base sont inexacts, mais je crains hélas ne pas trop être à côté de la plaque!
    Le problème de fond est que les usages explosent 10 fois plus vite que la techno ne peut donner, particulièrement à cause du multimédia... Et il faudra bien qu'à un moment, on revienne les pieds sur terre!

  4. +1 Comme souvent avec SFR, il s'agit d'un pur effet d'annonce car le coût spécifique de l'équipement à La Défense est évidemment supérieur aux standards, quelle que soit la technologie. Sans parler du nombre incroyable de connexions de tout poil mises en service par les entreprises, qui peut suggérer qu'il sera très difficile pour SFR de trouver des fréquences non perturbées...

  5. si quelqu'un émettait en 2600 sur la défense, qui puisse perturber le LTE SFR, cela se saurait, non ?!  :o
    Ou alors je n'ai rien compris à ta remarque...

  6. Kami78 a écrit :

    +1 Comme souvent avec SFR, il s'agit d'un pur effet d'annonce car le coût spécifique de l'équipement à La Défense est évidemment supérieur aux standards, quelle que soit la technologie. Sans parler du nombre incroyable de connexions de tout poil mises en service par les entreprises, qui peut suggérer qu'il sera très difficile pour SFR de trouver des fréquences non perturbées...


    A part le fait que je ne comprend pas bien votre propos sur le "coût" et "supérieur aux standards", le niveau d'interférence à La Défense fait partie de l'ingénierie radio "normale" !
    ... Et le LTE de SFR fonctionne là-bas depuis quelques temps déjà. Mardi prochain n'est qu'un lancement commercial, après que les tests aient été satisfaisant.

    O-F, S.F.R. et B-T travaillent sur la 4G LTE depuis plus de quatre ans. Ils travaillent également sur les interférences à La Défense depuis une quinzaine d'années.

    Nous verrons bien mardi s'il s'agit d'un "pur effet d'annonce", comme vous l'affirmez.

  7. Exactement : vous semblez connaître parfaitement la problématique de la Défense donc affirmer qu'elle relève de l'ingénierie "normale" est amusant.

  8. Kami78 a écrit :

    Exactement : vous semblez connaître parfaitement la problématique de la Défense donc affirmer qu'elle relève de l'ingénierie "normale" est amusant.


    Il y a de très nombreux endroits en France, autre que le quartier de La Défense à Paris, où le niveau d'interférences est élevé.
    C'est l'une des bases de l'ingénierie radio cellulaire.
    D'ailleurs, le premier 'interféreur" (désolé pour le néologisme/anglicisme), est souvent le propre réseau de l'opérateur qui "s'interfère" lui-même !
    Donc oui, c'est de l'ingénierie radio "normale" et banale.

  9. Fansat70 a écrit :

    Et la 4G, avec 10000 mecs sur le parvis, je crains que cela ne soit pas meilleur!


    Je ne suis pas un spécialiste mais j'ai cru comprendre que justement c'est la grosse différence entre la 3G et la 4G.... la réaction aux multi-utilisateurs

  10. Réagir sur le forum