SFR : un lancement de la 4G à Lyon… en présence des syndicats

3

Pour le lancement commercial de la 4G jeudi à Lyon, SFR avait prévu une couverture médiatique digne de ce nom : sur place, lors d’une grande journée de lancement, l’équipe dirigeante de l’opérateur était là, les journalistes avaient été conviés…

C’était sans compter sur les syndicats, décidés à ne pas laisser passer une telle occasion. Alors que l’opérateur a annoncé mercredi la suppression de 1123 postes, seulement très partiellement compensée par de nouveaux recrutements, l’intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CGT SudPTT et Unsa était venue manifester son mécontentement à Lyon.

Un rassemblement d’une cinquantaine de salariés, selon ZDnet.fr, était présent.


Tenus à l’écart de la conférence de presse tenue par la direction, les salariés dénonçaient une mesure « injustifiée » au regard de la situation financière actuelle de l’opérateur, tout en pointant du doigt l’hypocrisie de la mise en place d’un plan de départs basés sur le volontariat. « Qui peut croire au volontariat quand l’entreprise a déjà établi son plan de réorganisation avec les suppressions de postes qui l’accompagnent. Que feront les salariés sans poste dans la nouvelle organisation ? »

Les syndicats mettent également en doute les promesses d’embauche prononcées par SFR, en parallèle de son plan de départs : en 2009, l’opérateur au carré rouge n’avait pas tenu ses engagements, en ne créant que 100 postes sur les 400 promis.

Finalement, pour les syndicats, c’est bien la direction de SFR qui est en cause : sous des prétextes économiques, cette dernière pourrait bien préparer une éventuelle vente. « Une chose est sûre, l’arrivée de Free Mobile n’est qu’un prétexte », conclut l’intersyndicale…

Source & photo : ZDnet.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

3 commentaires

  1. Ça change des discours de certains syndicats qui venaient à discréditer eux aussi free mobile... Enfin bon, pas sur que cette manifestation ait une couverture médiatique très importante. :/

  2. ziroum a écrit :

    Génial et le téléphone partout, c'est quand le lancement?

    Comme cela semble parti, Paris sera bon dernier, non?
    Clair que "Robins des toits" et des centaines, voire quelques milliers de nouvelles antennes (Le 2,6 Ghz, c'est bon dehors, mais dedans, ouille!...), cela ne fait pas bon ménage du tout!
    Et si l'on y rajoute le clientélisme électoral, le schmilblic n'avance pas beaucoup!
    Une embellie peut-être avec "réouverture" des sites de la ville de Paris,
    Quelques prévisions ici: http://www.pcinpact.com/news/75615-4g-a-paris-demandes-dantennes-dorange-bouygues-et-free-mobile.htm

  3. Réagir sur le forum