SFR réclame des dizaines de millions à Free pour dénigrement

1

La paix des télécoms est une notion bien illusoire : si Bouygues Telecom a résolu à l’amiable ses différends avec ses principaux concurrents, de son côté, SFR vient d’attaquer Free pour dénigrement.

La plainte déposée par SFR attaque globalement Free pour concurrence déloyale, incluant le dénigrement. L’opérateur au carré rouge réclame des dizaines de millions d’euros au titre de dommages et intérêts…

Comme le remarque Next INpact, qui rapporte l’information, cette affaire arrive tardivement, alors que les propos agressifs remarqués, et déjà condamnés, de Xavier Niel sur la concurrence datent déjà de janvier 2012… cela pourrait cacher autre chose en réalité.

En effet, il y a peu, Free a choisi d’attaquer en justice Nicolas Chatin, directeur de l’information de SFR, à titre personnel pour injure publique envers un particulier. Le concerné a, en conséquence, été mis en examen. Free lui reprochait ses propos tenus dans un tweet, qui reprenait un article des Échos :

La plainte de SFR à l’encontre de Free pourrait donc être perçue comme une riposte juridique à cette affaire, alors que l’opérateur au carré rouge s’était jusque là abstenu de recourir à un procès contre les propos tenus par Free Mobile et ses dirigeants.

Source : Next INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. L'arrivée de Free ne fait pas que perdre des emplois si l'on considère qu'autour de la justice il a du falloir embaucher pour tous les procès occasionnés .

  2. Réagir sur le forum