SFR présente sa Neufbox Evolution

0

SFR a présenté à la presse, ce matin, son nouveau modèle de box triple play. Nommé Neufbox Evolution, ce duo de boîtiers nouvelle génération se veut être un modèle “premium” avec une nouvelle offre disposant d’une tarification propre.

Concrètement, comme c’est désormais de rigueur, l’offre est scindée en deux boîtiers : la partie Internet contenue dans la Neufbox 6, et la partie TV dans le décodeur Evolution. Loin d’être doté d’un design clinquant, l’ensemble ne manque cependant pas d’atouts…


Le boîtier Internet, qui a la particularité d’être compatible aussi bien avec l’ADSL qu’avec la fibre optique (ce qui est la tendance générale sur les boîtiers de nouvelle génération et qu’on devrait retrouver également sur Freebox v6), anticipe avec la possibilité de gérer des débits fibre allant jusqu’à 400 Mbps (contre 100 Mbps pour l’offre fibre actuelle).

Sans prendre le pari des femtocells intégrés, la box permet tout de même de brancher une clé USB 3G+ (non fournie). Cette fonctionnalité, particulièrement utile en zone mal couverte par le réseau 3G de SFR, offre à l’abonné mobile un quota de 4 Go supplémentaires par mois. Petit regret toutefois : selon le site N9ws, le débit serait alors moitié moins bon que ce qu’on est en mesure d’attendre sur le réseau mobile habituel !

Parmi les caractéristiques de la Neufbox 6, signalons également :

- la consommation électrique réduite, avec interrupteur on/off en façade

- la connexion entre les deux boîtiers via CPL fourni (à l’instar des Freeplugs de Free)

- le wifi intégré, désormais à la norme 802.11n

- un switch ethernet gigabit

- la fin du port RJ11 intégré, au profit d’un raccordement du téléphone directement sur la prise murale


Le boîtier TV, sur lequel SFR oriente le plus gros de sa communication, propose un disque dur de 250 Go… bridé, par défaut, à 40 Go (soit la même capacité que les Freebox HD actuelles). Il faudra s’acquitter d’une taxe fixe de 15 euros pour disposer d’une extension de 80 Go.



Mettant l’accent sur son aspect mediacenter, le sobre boîtier noir intègre une pléiade de ports permettant de lire ses contenus personnels : 3 ports USB 2.0, 3 ports Ethernet 100 Mbps et un lecteur de cartes SD sont au programme.

La télécommande pour piloter l’ensemble, dotée d’un design atypique, a la particularité de fonctionner par ondes radio plutôt que par infrarouge, permettant une réception parfaite même en tournant le dos à la box.

SFR a misé gros sur l’interface de son nouveau boîtier, avec son slogan « ne zappez plus, naviguez ! ». Fluide et dotée d’effets 3D, l’interface propose ce qu’on est en droit d’attendre d’un boîtier multimédia moderne connecté : portail et services interactifs sont de la partie. C’est également l’arrivée de fonctionnalités déjà bien connues des Freenautes, telles que la programmation d’enregistrements à distance à l’aide d’une application iPhone…

L’offre Neufbox Evolution est proposée à 34,90 € par mois en zone dégroupée, contre 29,90 € pour la Neufbox classique (qui reste commercialisée). Ce nouveau tarif revu à la hausse intègre toutefois de base des fonctionnalités auparavant en option chez SFR, comme l’enregistrement numérique.

Sans révolutionner réellement le secteur, la Neufbox offre une évolution bienvenue sur un marché peu évolutif ces dernières années. La balle est désormais dans le camp de Free avec sa Freebox v6, qui se fait toujours désirer sans date de sortie concrète…

via N9ws.com

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.