SFR pourrait rester au sein de Vivendi, selon J.-R. Fourtou

1

Dans une interview consacrée au quotidien Le Monde, Jean-René Fourtou, président du conseil de surveillance de Vivendi, a affirmé que SFR resterait au sein du groupe.

Contrairement à ce qui avait été initialement annoncé, SFR pourrait ne pas être séparé de Vivendi. Une des solutions envisagées serait au contraire de conserver l’opérateur, qui dispose toujours d’un « potentiel de croissance très important » selon J.-R. Fourtou, et de se séparer des filiales médias du groupe — principalement Canal+. Cependant, la décision reviendra au conseil de surveillance.

Jean-René Fourtou admet l’existence de « divergences » au sein du groupe avec Vincent Bolloré, actuel vice-président du conseil de surveillance. Ce dernier était plus favorable à une séparation de SFR. Quel que soit le schéma finalement retenu, Bolloré devrait prendre « la tête du conseil de surveillance de l’entité médias et contenus », de l’aveu même de Fourtou.

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Freenews a écrit :

    Dans une interview consacrée au quotidien Le Monde, Jean-René Fourtou, président du conseil de surveillance de Vivendi, a affirmé que SFR resterait au sein du groupe.

    Lire l'intégralité de la news

    Résumons: C'est la guerre au sein du CA de Vivendi... Pas sûr que le groupe en ressorte sans dégâts, particulièrement au niveau des salariés... On en revient au temps de la royauté, lorsque rois et princes "guerroyaient" élégamment pour acquérir une parcelle de pouvoir supplémentaire, en envoyant des dizaines de milliers de malheureux à la boucherie... :(

  2. Réagir sur le forum