SFR perd 53 000 clients sur le 2è trimestre 2012

6

Toujours marqué par le lancement de Free Mobile, l’opérateur au carré rouge présente un bilan assorti à sa couleur, avec la perte nette de quelques 53 000 clients mobiles entre avril et juin 2012.

À l’instar de ses confrères Orange et Bouygues Telecom, SFR est principalement handicapé par l’évaporation de son parc d’utilisateurs prépayés : 175 000 d’entre eux ont quitté l’opérateur lors de ce deuxième trimestre 2012. Sur les abonnements mobiles (parc post-payé), SFR présente en revanche un bilan positif, qui lui permet de limiter la casse : l’opérateur a recruté quelques 122 000 nouveaux abonnés sur le trimestre.

Les offres ADSL de l’opérateur parviennent également à se redresser : après un 1er trimestre négatif (-25 000 abonnés), SFR affiche un retour à la croissance avec 22 000 nouveaux abonnés (nets de résiliations) à ses diverses offres fixes.

Le bilan global du trimestre reste donc rouge pour les trois opérateurs mobiles, en raison d’un parc d’utilisateurs prépayés ayant littéralement fondu :

- Orange : – 155 000 clients mobiles

- Bouygues Telecom : -71 000 clients mobiles

- SFR : -53 000 clients mobiles

Ne manque plus que Free Mobile, qui présentera ses résultats demain (vendredi 31 août). Loin des difficultés de ses trois concurrents, on peut imaginer que le trublion aura de nouveaux chiffres impressionnants à présenter, après sa prouesse du 1er trimestre où il avait réuni plus de 2,6 millions d’abonnés…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. Il y aura un comparatif des chiffres fixes demain ?

    Là j'ai l'impression qu'on se concentre surtout sur le mobile.
    En même temps, je comprends bien qu'après moins d'un an de Free mobile ce soit normal de plutôt surveiller ce domaine en plein chamboulement.

  2. Slaash a écrit :

    Il y aura un comparatif des chiffres fixes demain ?

    Là j'ai l'impression qu'on se concentre surtout sur le mobile.
    En même temps, je comprends bien qu'après moins d'un an de Free mobile ce soit normal de plutôt surveiller ce domaine en plein chamboulement.

    On se concentre surtout sur le mobile car les résultats sont pour le moins inhabituels (tout le monde dans le négatif sauf Free depuis 6 mois), mais oui, on parlera tout de même du fixe. Au 1er trimestre Free avait bien profité du succès de Free Mobile pour booster les ventes de Freebox Révolution :p

  3. Ils ne perdent que 274k clients sur le T2 (sans les MVNO), genre 0.5% du parc...
    À partir de combien de nouveaux clients pourra-t'on décerner l'Excellence aux résultats de free(M)?
    Les T3 et T4 promettent déjà d'être plus sportifs, non?

  4. Kitano a écrit :

    Ils ne perdent que 274k clients sur le T2 (sans les MVNO), genre 0.5% du parc...
    À partir de combien de nouveaux clients pourra-t'on décerner l'Excellence aux résultats de free(M)?
    Les T3 et T4 promettent déjà d'être plus sportifs, non?

    A priori 279000 ... mais c'est un détail.
    Ce qui me surprends, c'est que Free annonce avoir gagné 1 million de nouveaux clients au T2.
    Plus de 700000 nouveaux clients sortis de nulle part  (+MVNO) dans un marché annoncé comme mature? On nous aurait menti ?  ::)

  5. tof67 a écrit :

    A priori 279000 ... mais c'est un détail.
    Ce qui me surprends, c'est que Free annonce avoir gagné 1 million de nouveaux clients au T2.
    Plus de 700000 nouveaux clients sortis de nulle part  (+MVNO) dans un marché annoncé comme mature? On nous aurait menti ?  ::)


    Un nouveau client Freemobile n'est pas forcément soustrait des bases clients des concurrents: par exemple, une proportion certainement pas négligeable de forfaits FM à 2€ est constituée de personnes qui ont conservé leur(s) ancien(s) abonnement(s). Donc la taille du gâteau augmente.

  6. Réagir sur le forum