SFR pense que le low-cost peut représenter jusqu’à 30% de ses abonnements

19

Opérateur le plus durement touché par l’arrivée de Free Mobile, SFR est régulièrement pointé du doigt pour ne pas avoir su ajuster ses tarifs à temps (au contraire de Bouygues avec B&You, ou encore d’Orange avec Sosh). Cela n’empêche pas son directeur général grand public, Frank Cadoret, de relativiser…

Dans une interview consacrée au Parisien ce jour, il estime toujours que « SFR a le meilleur rapport qualité/prix ». Il met en avant la qualité du réseau SFR, autoproclamé “réseau le plus complet” dans les récentes publicités de l’opérateur.

Si Free est considéré comme un « concurrent sérieux », SFR ne le considère pas comme son principal rival : ce rôle est accordé à France Télécom. « Je parle de France Télécom et non d’Orange, car c’est bien le monopole du fixe qui fait la force de cet opérateur », précise Frank Cadoret.

Frank Cadoret limite l’impact de Free aux offres dites “low-cost” : « nous nous sommes rendu compte que le marché était plus segmenté que nous ne le pensions. Il est capital de proposer des offres “tous services” mais aussi des offres “low-cost” pour plaire à tous les types de clients ». Et d’estimer qu’il faut « tout de même relativiser l’importance de ces offres. 84% des ventes se font toujours sur des offres classiques. Mais si actuellement 16% de nos ventes se font sur le low-cost, cela pourrait grimper jusqu’à 30% ».

Interrogé enfin sur les potentielles suppressions d’emploi, évoquées par les syndicats qui parlent d’un “plan d’adaptation” visant quelques 500 postes, il ne se prononce pas : « il est trop tôt pour parler ». Selon lui, rien n’est encore décidé : « nous verrons avec les syndicats pour leur présenter notre stratégie et voir où il est possible de monter en puissance et là où nous devons faire des coupes ».

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

19 commentaires

  1. Donc si je comprends bien les derniers propos de la Direction de SFR, 70% des utilisateurs de téléphonie mobile sont prêts à payer plus cher que les offres low-cost.
    Voilà qui est finalement rassurant en ces temps de crise.
    Sur un produit finalement pas si indispensable que cela, 70% des français peuvent se permettre de ne pas faire des économies mais de payer des offres chères.
    J'ai comme l'impression que SFR est encore à côté de la plaque dans ses analyses....

  2. "Le monopole du fixe" ....
    A priori personne ne lui en voudra s'il décide de poser de la fibre optique partout afin de récupérer un monopole de la boucle locale.

  3. Impressionnant comme ils utilisent le terme "low-cost" pour dénigrer l'air de rien...
    On aimerait bien voir apparaitre les termes "normal-cost" et "abuse-cost"

  4. il estime toujours que « SFR a le meilleur rapport qualité/prix ». Il met en avant la qualité du réseau SFR, autoproclamé “réseau le plus complet”
    ils persistes et signes chez SFR...

  5. Sfr son parc mobile continu à ce dégonflé à fond les chiffres sont impressionnant sfr perd plus de 20.000 clients par jour rien que sur le tel mobile je parle même pas de l'internet, finis d'arnaquer le pigeon , comme a dis free en restant chez les autres opérateurs comme sfr c'est vous le pigeon, et concernant la qualiter du réseau free détiens le meilleur en Europe( je parle même pas si il avez racheter le groupe telecom suisse orange) appuyer par orange telecom qui a bien compris qui faille pactisé avec free MDr ce qui a étais reprocher par sfr et bouygues à l’égard de orange , moi ce qui m’intéresse qui le prochain après AOL vas déposé le bilan sfr ou bouygues telekon ??? H E I N !!!!!!!!! FREE a toujours eu un coup d'avance c'est sa l'innovation pas s'endormir sur ces lauriers, surtout dans les telecom.

  6. SFR est en plein délire ...
    j'avais trois forfaits SFR 
    1 forfait bloqué 1h a 22.50 euros que j'ai migré en Free ( a 16 euros en tant que abonné freebox ) dés le lancement de free en janvier ( pour madame )
    Mon second forfait un forfait webphone avec un Iphone 4.0 ( engagé 24 mois) 1 heure a 40 euros
    J'ai attendu la semaine dernière pour migrer ( soit 4 mois  ou j'ai attendu désespérément une offre approchant au moins free si non équivalente .. Finalement 3 mois avant la fin de l'engagement je les ai quitté , je perdais 20 euros par mois pour offre totalement dépareillée ( un illimité d'un coté contre 01 heure de l'autre )
    Enfin il me reste un troisième forfait bloqué a 22.50 pour 1 heure pour mon ado , que je vais passer puisque depuis 48 heures l'on peut bloquer son forfait pour éviter les dépassements , j'attendais cette option puisque la je ne gagne rien en tarif ( 2.50 euros ) mais mon ados ne peut pas faire de net alors qu'il pourras avec Free ( illimité )
    Voila un exemple ou SFR auras perdu 3 forfaits sans broncher ni proposer quoi que ce soit !!
    Et question qualité de service on peut dire que je suis gagnant aussi
    Hot line SFR ( 900 ) débité du forfait et quand on n'as qu'une heure on se retrouve vite a poil  contre 3244  ( gratuit chez free pour les utilisateurs de Freebox
    Et quand au réseau , comme je n'ai pas d’émetteur Free dans le coin , je passe sur ORANGE avec un signal bien meilleur
    Quand a la 3G  on peut faire du Net avec FREE presque partout alors qu'avec SFR c'était très aléatoire ( moins bien couvert dans mon coin )
    Dernière cerise sur le gâteau le partage de connexion ( on se sert de la 3g , comme Modem ADSL ,pour surfer sur son ordi en cas de panne  FREE BOX ) Gratuit chez FREE et facturé outrageusement sur SFR
    Alors ya pas photo !!

  7. Réagir sur le forum