SFR paierait-il le prix d’une mauvaise stratégie financière ?

1

Car malgré de bons résultats en termes d’acquisition de clientèle, la filiale mobile de Patrick Drahi serait en perte de vitesse sur son chiffre d’affaire, pourtant de l’ordre de 651 millions d’euros sur un seul trimestre, ce qui est sur le papier semble pour le moins contradictoire.

C’est ce qui ressort de sa dernière présentation de résultats, pour le troisième trimestre de l’année.

Cette perte de chiffre d’affaires est de l’ordre de 2,8% par rapport à la même période l’an dernier alors que sur ce segment, l’opérateur a enregistré 150 000 clients supplémentaires portant le nombre total d’abonnés à 20,68 millions, mais en a perdu énormément sur la partie fixe : de l’ordre de 6,5 millions d’abonnements au 30 juin dernier pour passer à 6,46 millions à la fin du mois de septembre suivant.

Les abonnements fibre s’en tirent pas trop mal cependant avec une augmentation du nombre d’usagers de près de 200 000 unités supplémentaires, ce qui est positif du côté du panier moyen et en termes de projection dans les mois à venir.

Concrètement et pour résumer, les revenus de la filiale du Groupe Altice sont de l’ordre de 2,72 milliards d’euros pour le trimestre passé, alors qu’ils affichaient 2,79 milliards d’euros à la même date l’an passé, ce qui correspond à une baisse de 2,8% doublé d’une chute de l’EBITDA de 5,4%.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Un commentaire

  1. En fait, ils n’ont pas gagné 150 000 clients supplémentaires, mais perdus 118 000. Ils ont gonflé le nombre avec les clés 4G