SFR lève le voile sur ses nouvelles offres “révolutionnaires”

20

You say you want a revolution

SFR a révélé ce matin ses nouvelles offres ADSL et mobile. L’opérateur, qui promettait de changer en profondeur sa grille avec des offres “révolutionnaires”, a-t-il tenu parole ?

Sur l’ADSL tout d’abord, dès le 25 septembre, SFR supprime sa gamme cite « classique » et ne conserve que sa box “Evolution”, désormais simplement appelée “box de SFR”, avec un tarif légèrement réajusté à 29,99 €/mois en zone dégroupée, + 3 €/mois pour la location du boîtier TV, + 5 €/mois pour les appels illimités vers les mobiles. Au total, tout compris, elle revient à 37,99 €/mois, soit 9 centimes de plus que son équivalente actuelle…

Déception aussi du côté des séries RED, la branche low-cost de l’opérateur. SFR conserve telle quelle l’offre, déjà peu attractive, ainsi que ses tarifs, et se contente d’augmenter la quantité de données Internet. Le forfait 500 Mo passe donc à 1 Go, tandis que le forfait 1 Go passe à 3 Go. Attention : il s’agit de données bloquées et pas d’un fair use où le débit serait réduit ensuite…

Disponibles dès demain, les nouvelles offres Carrées couvrent toujours une batterie de besoins allant du petit forfait à 14,99 €/mois au forfait tout compris, doté de 6 Go de data, à 89,99 €/mois. Les SMS et MMS illimités sont inclus dans tous les cas.


En outre, les forfaits sont classés par catégories qui définissent le rythme auquel vous pourrez “acquérir un nouveau téléphone subventionné : tous les 24 mois sur les forfaits Silver”, tous les 21 mois sur les forfaits “Gold” et tous les 18 mois avec le forfait “Platine”. Ces rangs définiront également la qualité de votre service après-vente : le Platine permet par exemple de disposer d’un échange de mobile directement à domicile en cas de panne.

Les trois forfaits Internet tentent, malgré un tarif peu attractif, de se distinguer en offrant des services premium : les abonnés disposeront donc de 2 Go supplémentaires offerts sur le service de stockage en ligne Dropbox, pourront obtenir une 2ème carte SIM destinée à une tablette 3G, et bénéficieront du « dual carrier », c’est-à-dire le débit jusqu’à 42 Mbps dans les villes couvertes par SFR, avec un téléphone compatible.

Malgré l’apparition de quelques bonus et services, la “révolution” promise n’a clairement pas eu lieu. Avec des forfaits RED toujours en-deçà de ce que proposent Free Mobile, Sosh et B&You, ainsi que des formules Carrées aux tarifs toujours très élevés, on a du mal à cerner la nouvelle stratégie de l’opérateur au carré rouge… mais il semblerait que celui-ci n’ait pas encore tout annoncé. À suivre !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

20 commentaires

  1. Elle est simple la stratégie : changer 3 fois rien, garder les mêmes tarifs, et bourrer le mou en disant que c'est nouveau. Répétez un mensonge 10 fois, c'est toujours un mensonge. Répétez-le 10000 fois, il devient un vérité...

  2. La révolution c'est plutôt un clin d’œil à free et la prise de la bastille SFR  :P http://www.joemobile.fr/home;jsessionid=20BC996335A261C21A3BD0622AB8F14B

  3. Circulez! Y'a rien à voir! SFR, SFR... Mais à quoi cet acronyme correspond-il vraiment?
    D'un seul coup les paroles de la marionnette d'un certain Tapie me sont revenues à l'esprit...
    "Se Faire Rempoter... le bambou" !?!
    Mais qu'est-ce que cela pouvait vouloir dire??? Et une horrible image, bien éloignée (quoique!) de nos chers volatiles transporteurs de courrier m'est apparue...
    Rhaaah! Non, je dois me tromper, pas possible, je dois berlurer...  :o

  4. Exceptée une mise à jour sur la quantité d'Internet mobile et une simplification de l'offre ADSL, quoi de neuf ?
    C'est n'importe quoi. :-D

    Je me demande ce que l'SFR réserve pour les clients ADSL en zone non dégroupée. ::)

  5. Réagir sur le forum