SFR booste son réseau 3G+

10

SFR annonce une augmentation des débits théoriques sur son réseau 3G+, passant ainsi de 14,4 Mbps à 21 Mbps en téléchargement. Toutefois, de telles vitesses ne seront pas accessibles à tous…

21 Mbps, c’est la vitesse d’une excellente ligne ADSL. C’est également le débit théorique maximum atteignable par la la déclinaison du protocole HSPA+ que SFR veut déployer dans les grandes métropoles françaises (Paris, Lyon et Marseille) aux alentours du mois de septembre.

Bien évidemment, ces débits ne sauraient être directement comparés ; une telle vitesse n’est atteignable que si on se situe idéalement à deux mètres de l’émetteur (cœur de cellule) sur un réseau non-bridé, vierge de toute saturation… etc.

Seul petit bémol : pour bénéficier de cet apport, outre un appareil compatible, il faudra disposer d’un forfait professionnel (SFR Business Team), de la gamme Global Access, et moyennant la souscription à l’option payante ou directement intégré dans un nouveau forfait « Premium » que l’on imagine pas donné.

SFR entend ainsi mettre en place un réseau à deux vitesses, où les clients les plus fortunés bénéficieront de la priorité et des meilleurs débits à toute heure de la journée, tandis que d’autres devront se contenter de connexions bridées, en particulier aux heures de pointe…

Source : Business mobile

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. Ah ah, sauf que si y'a 2 personnes avec cette option sur la nouvelle cellules, ils vont pas comprendre pourquoi ils ont pas un bon débit, vu qu'ils se partageront la priorité... c'est vraiment prendre les pros pour des cons ;)

  2. Dude a écrit :
    Ah ah, sauf que si y'a 2 personnes avec cette option sur la nouvelle cellules, ils vont pas comprendre pourquoi ils ont pas un bon débit, vu qu'ils se partageront la priorité... c'est vraiment prendre les pros pour des cons ;)
    et pourquoi 2 personne satureraient le service ?

  3. Intéressant ce parti pris flagrant dans l'article. Lisez celui-ci : http://www.generation-nt.com/sfr-reseau-mobile-debit-hspda-hspa-actualite-998421.html Même données techniques mais le ton est beaucoup moins polémiste... SVP épargnez nous des relents pseudo-communistes des conclusions des articles, personnellement je vois pas l'intérêt dans un site d'actualités...mais c'est mon avis.

  4. Par ailleurs, je note que votre article ne relève pas une donnée fondamentale de cette actu. Je cite GNT :

    L'opérateur annonce que son réseau mobile 3G+ va passer au débit HSDPA 7,2 Mbps sur l'ensemble de sa couverture ( 87% au printemps 2010 ), contre 3,6 Mbps actuellement.
    Impasse volontaire ?

  5. Comme d'habitude. Toujours plus de bridage, plus de complexité pour faire payer toujours plus cher. On aura plein de choix entre les offres limitées en volume, limitées en débit, limitées en utilisation ou limitées en horaires. A vous de choisir !

  6. Peu importe le débit hertzien atteignable, quand on sait que ces antennes passent ensuite par des sdsl 2 ou 4mb, il y a de toute façon un bottleneck à ce niveau, et même si SFR projette de fibrer ses relais hertziens, c'est encore loin d'être fait...

  7. MDR, et le débit dans les métro et le RER ? car clairement la situation est innaceptable. 10min de trajet ... coupures à gogo, et impossible d'afficher une seule page légère :( Si FreeMobile veut prendre une grosse part des parisiens, ils n'ont qu'a déployer de la 4G et se focaliser sur fournir un débit IP stable et correct dans les transports en commun. Car actuellement, on est en EDGE en permanence et avec un débit catastrophique ... SFR, Orange, Bytel même combat. A+ TM

  8. testman a écrit :
    MDR, et le débit dans les métro et le RER ? car clairement la situation est innaceptable. 10min de trajet ... coupures à gogo, et impossible d'afficher une seule page légère :( Si FreeMobile veut prendre une grosse part des parisiens, ils n'ont qu'a déployer de la 4G et se focaliser sur fournir un débit IP stable et correct dans les transports en commun. Car actuellement, on est en EDGE en permanence et avec un débit catastrophique ... SFR, Orange, Bytel même combat. A+ TM
    Je comprend bien ta frustration mais bon jpense que tu peux être content. A tu pris autre chose que le RER pour dire ca? Car bon même si ce n'est que de l'EDGE et que oui il y a des coupures de temps en temps, tu as néanmoins un réseau cellulaire sous terre et jpense pas que freemobile pourra déployer cette infra tout de suite et changer la donne. Tu crois que dans un TGV t'as du réseau? Dans un TER? Enfin pour les 3 opérateurs, si c'est le même combat ne crois pas que c'est fait pas hasard...

  9. Noursowner a écrit :
    MDR, et le débit dans les métro et le RER ? car clairement la situation est innaceptable. 10min de trajet ... coupures à gogo, et impossible d'afficher une seule page légère :( Si FreeMobile veut prendre une grosse part des parisiens, ils n'ont qu'a déployer de la 4G et se focaliser sur fournir un débit IP stable et correct dans les transports en commun. Car actuellement, on est en EDGE en permanence et avec un débit catastrophique ... SFR, Orange, Bytel même combat. A+ TM
    Je comprend bien ta frustration mais bon jpense que tu peux être content. A tu pris autre chose que le RER pour dire ca? Car bon même si ce n'est que de l'EDGE et que oui il y a des coupures de temps en temps, tu as néanmoins un réseau cellulaire sous terre et jpense pas que freemobile pourra déployer cette infra tout de suite et changer la donne. Tu crois que dans un TGV t'as du réseau? Dans un TER?
    Oui, dans un TGV tu as beaucoup plus de réseau que dans le métro où tu es souvent coupé. (Pas en EDGE mais coupé, hein.)

  10. Réagir sur le forum