SFR affirme que la vague Free Mobile est passée

19

Dans un entretien accordé au Figaro, Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi et temporairement à la tête de SFR, estime que la vague de départs constatée suite à l’arrivée de Free Mobile est terminée…

Après une période difficile, il affirme que les départs sont revenus à un niveau plus modéré, et constate également l’arrivée chez SFR d’un nombre significatif de clients provenant de Free Mobile…

Vous avez perdu 200.000 clients. Combien sont partis chez Free, qui en aurait déjà plus de 2,2 millions ?

Au moment du lancement de Free, nous avons observé un pic de départs. Il a fallu huit semaines pour écluser cette vague. Mais, depuis le 15 mars, les départs ont considérablement baissé et nous sommes revenus à un rythme de départs modéré, même si le nombre est un peu plus élevé qu’auparavant ! Pendant toute cette période, nous avons eu de bonnes ventes, réalisées très majoritairement sur les offres Carrées. Et depuis quelques semaines, nous voyons déjà revenir vers SFR un courant significatif de déçus de Free. Actuellement, nous ne perdons plus d’abonnés, notre parc s’est stabilisé. La part de marché exprimée en nombre de cartes SIM est un indicateur trompeur, ce qui compte, c’est la part de marché en valeur. Des cartes dorment au fond des tiroirs. Il faut avoir le courage de dire si tous ces clients sont bien actifs, s’ils téléphonent.

- Lire l’intégralité de l’interview sur le site du Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

19 commentaires

  1. j'ai encore deux contrats chez SFR  que je vais transferer quand FREE daigneras comme il en a fait la promesse de pouvoir bloquer son compte pour éviter le Hors forfait
    Un compte Iphone  4.0 ou je suis encore engagé 4 mois ( mais je serais gagnant que de 40 euros jusqu’à la fin de l'engagement )et 20 par la suite ..
    Un compte bloqué pour mon ados que je ne transfère pas pour la raison que j'ai indiqué  plus haut ..
    Voila free , encore un petit effort et on feras le pas  !!

  2. "je dois être une des exceptions j'ai près de 65 ans et je suis passionné des nouvelles technologies
    Non, non pas le seul, je serai même à classer du côté des geeks qui n'ont pas d'age ..."

    :D +1
    on va faire un club !  :)

  3. A mon avis, la vague Free mobile n'est pas terminée mais en stand-by vu les problèmes techniques déjà évoqués.
    Mais si SFR veut recruter, il va falloir remanier les offres sinon elles n'ont aucun attrait et il y a mieux ailleurs.

  4. Je pense que certains attendent que les problèmes de saturation aux heures pleines soient résolus, d'autres ont aussi des abonnements qui ne permettent pas un changement d'opérateur immédiat.
    Il est raisonnable de prévoir une seconde vague en juin... les choses rentrent dans l'ordre comme annoncé.
    Dans le même temps SFR oublie de préciser que beaucoup de leurs abonnés migrent vers leurs forfaits à petits-prix apparus suite à l'arrivée de  free mobile.

  5. Ouais, la méthode coué...
    je suis gestionnaire de comptes dans une banque généraliste et voit pas mal de clients et, par jeu, m'amuse à leur poser la question de leur opérateur mobile.Là 2 réponses ultra majoritaires : j'ai pas eu le temps mais j'y passe et j'attends la fin de mon engagement.
    Pour ma part je suis à ranger dans la première catégorie car, sur 4 forfaits, je n'en ai basculé que deux...
    Donc, selon mon sondage perso sur l'échantillon représentatif de ma personne, c'est pas prés de s'arréter....

  6. Réagir sur le forum