SFR affirme que la vague Free Mobile est passée

0

Dans un entretien accordé au Figaro, Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi et temporairement à la tête de SFR, estime que la vague de départs constatée suite à l’arrivée de Free Mobile est terminée…

Après une période difficile, il affirme que les départs sont revenus à un niveau plus modéré, et constate également l’arrivée chez SFR d’un nombre significatif de clients provenant de Free Mobile…

Vous avez perdu 200.000 clients. Combien sont partis chez Free, qui en aurait déjà plus de 2,2 millions ?

Au moment du lancement de Free, nous avons observé un pic de départs. Il a fallu huit semaines pour écluser cette vague. Mais, depuis le 15 mars, les départs ont considérablement baissé et nous sommes revenus à un rythme de départs modéré, même si le nombre est un peu plus élevé qu’auparavant ! Pendant toute cette période, nous avons eu de bonnes ventes, réalisées très majoritairement sur les offres Carrées. Et depuis quelques semaines, nous voyons déjà revenir vers SFR un courant significatif de déçus de Free. Actuellement, nous ne perdons plus d’abonnés, notre parc s’est stabilisé. La part de marché exprimée en nombre de cartes SIM est un indicateur trompeur, ce qui compte, c’est la part de marché en valeur. Des cartes dorment au fond des tiroirs. Il faut avoir le courage de dire si tous ces clients sont bien actifs, s’ils téléphonent.

- Lire l’intégralité de l’interview sur le site du Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.