Résultats en petite forme pour France Telecom

0

Avec un chiffre d’affaires en recul de 1,2 % sur le premier semestre 2010, le groupe France Telecom accuse le choc mais garde la tête haute sur le marché du haut débit français…

Principalement handicapé par son secteur Entreprises, le groupe France Telecom présente des résultats mitigés. Avec un chiffre d’affaires de 22,14 milliards d’euros sur le premier semestre 2010, en recul de 1,2 %, le groupe parle d’un résultat conforme aux attentes, mettant en avant une « érosion limitée », une bonne « capacité de résistance » et une tendance à l’amélioration sur le deuxième trimestre.

Le groupe met toutefois l’accent sur ses performances en tant qu’opérateur haut débit dans le monde, avec une progression de 2,2% des accès ADSL (13,2 millions de clients) et le développement de la télévision numérique avec 3,6 millions d’abonnés.

En France, le nombre d’abonnés au haut débit flirte avec les 9 millions (8,989 millions fin juin 2010) et la part de marché ADSL estimée par le groupe est toujours en recul, même si elle demeure impressionnante : 46,5 % (contre 48,7 % il y a un an)…

Ce bilan, dénoncé par les syndicats, vient marquer la fin d’une politique du groupe menée par Didier Lombard pendant 5 ans. Le groupe compte désormais sur sa nouvelle stratégie, intitulée “Conquêtes 2015”, présentée par le nouveau directeur général, Stéphane Richard.

Source : ZDnet, Orange

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum