Recrutements ADSL : Free toujours à la traîne !

72

Free cassé ?

Les résultats de recrutements ADSL du troisième trimestre 2009 arrivent progressivement, et ils sont plutôt mauvais pour Free. Le « trublion » arrive quatrième, derrière le trio Orange – SFR – Bouygues Telecom.

Le bilan est sans appel : Free ne séduit plus autant qu’auparavant. Il y a quelques années à peine, la firme se vantait de sa croissance organique sans précédent, toujours renouvelée ; aujourd’hui, elle peine à faire jeu égal avec les autres fournisseurs d’accès à Internet.

Sur le troisième trimestre 2009, les recrutements freenautes sont nettement moins bons que chez Orange ou SFR, et ne sont même pas meilleurs que ceux du « petit » FAI qui monte, Bouygues Telecom :

- SFR : 129 000

- Orange : 124 000

- Bouygues Telecom : 103 000

- Free : 100 000

Si ces résultats sont meilleurs qu’au précédent trimestre (tout juste 58 000 abonnés pour Free), ils restent peu encourageants. Free préfère mettre en avant sa rentabilité sans faille, mais… la machine à recruter serait-elle tombée en panne ?

Notez bien que ces chiffres ne tiennent compte que des résultats de Free. Si l’on prend en compte les chiffres d’Iliad (soit Free + Alice), la belle italienne plombe encore plus les résultats du groupe avec un taux de recrutement négatif (au T3 2009, Alice a perdu 51 000 abonnés).

Source : PC INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

72 commentaires

  1. C'est plus facile de recruter quand on peut egalement proposer du mobile, dans la meme offre ou non. Et les gens qui ont un mobile (donc presque tout le monde) vont vers ce qu'ils connaissent, lorsqu'il s'agit de choisir un FAI. Ca va venir.

  2. il est grand temps que FREE possède la licence 3G, car ce sont les opérateurs qui ont maintenant un réseau mobile qui recrute le plus ... je suppose que les 3 opérateurs font tout pour raccorder leurs clients mobiles sur une offre ADSL...

  3. J'attends encore un peut mais si j'ai toujours 58 db de perte , pas de 3g , pas de tv, c'est pas maman qui part en congés avec mes économies mais moi qui vais voir ailleur

  4. Z'ont qu'a revoir leur politique de dégroupage, ca évitera la fuite des abonnés. Bouygues dégroupe des NRA où FREE ne compte pas s'installer avant longtemps, du coup ils sont les seul à être absents. Bientôt ce seront leurs abonnés qui seront absent, a offre égale...

  5. Free souffre d'une image de FAI réservé à ceux qui ont une bonne maitrise des outils informatiques et d'une assistance trop "légère" Les nouveaux abonnés sont de moins en moins jeunes et ont de plus en plus besoin d'une assistance dédiée efficace, les autres FAI et notamment Bouygues, ont su renvoyer une image de FAI beaucoup plus "accessibles" à l'internaute lambda ....

  6. Perso je trouve la pub de FREE vraiment DEBILE et je ne pense pas qu'elle pourrait me convaincre à choisir FREE si j"étais un débutant et que voulant de l'adsl j'avais à choisir un FAI. quand on voit dans la pub la tronche du Freenaute qui a tout compris et tous les fils qui relient ses appareils il y a de quoi prendre peur!!!!!

  7. Sortez un peu vos calculettes avant de faire des commentaires... Free ne séduit pas "moins" qu'avant (avec 100 000 nouveaux abonnés on ne peut pas dire le contraire). Et les offres d'SFR et Bouygues ne sont pas devenus "sexy" du jour au lendemain, au contraire, techniquement elles ont encore un sacré train de retard (par exemple toujours pas de multiposte/multi TV ni chez l'un, ni chez l'autre). Le soucis est à chercher du coté d'Alice : où sont allé les 51 000 abonnés qui ont quitté Alice ? Et bien chez SFR et Boouygues, tout simplement. Retirez 25 000 abonnés à SFR et 25 000 à Bouygues, et vous verrez que free recrute toujours aussi bien .... Le jour où Alice sera remis à flot et engrengera de nouveaux des abonnements positifs, SFR et Bouygues auront à nouveau du soucis à se faire. Ensuite sortez un peu vos archives. Vous verrez qu'en 2008, SFR a aussi connu le même phénomène avec des abonnés Club Internet qui fuyaient en masse vers ... free. SFR (Neuf à l'époque) a même connu un trimestre de recrutements *négatif* (3eme trimestre 2008) où le nombre de désinscription était supérieur au nombre de nouveaux abonnements. Donc SVP avant de faire des commentaires hatifs, prenez le temps de comparer ce qui est comparable.

  8. Dans ce monde de forte compétition, quand on fait des erreurs stratégiques, on les pait cash. Free fait des erreurs, notamment dans sa campagne de dégroupage, il le pait cash Free fait des erreurs dans sa communication, il le pait cash Free a fait une énorme bourde dans sa première candidature à la 3G, il le pait Et des erreurs comme celle là, cela fait un bout de temps que Free ne les comptent plus ! Un exemple dans mon petit village Loperhet que Free doit dégrouper depuis 2008, SFR a dégroupé depuis plus d'un mois, du coup des aliciens que je connais bascule chez SFR. J'en connais d'autres venant de Free ont basculé chez Orange à cause de la TV !

  9. Réagir sur le forum