Près de 2000 emplois seraient menacés chez Bouygues Telecom

2

Goodbye Sequana

Plan social en vue. Face aux difficultés qu’il rencontre depuis l’arrivée de Free Mobile sur le marché, Bouygues Telecom préparerait un écrémage de très grande ampleur, de sources syndicales.

Dans le cadre d’un plan d’économies, Bouygues Telecom pourrait supprimer de 1500 à 2000 postes, soit jusqu’à 23% de ses effectifs. Ce sont en tout cas les chiffres avancés par ses syndicats, et rapportés par Le Figaro ce jour.

Malgré ses avancées sur la 4G, où il reste encore actuellement l’opérateur disposant de la meilleure couverture nationale, ou encore son offre Bbox à 19,90 € à l’éligibilité trop limitée, Bouygues Telecom a traversé des années difficiles : son chiffre d’affaires a chuté de 26 % en l’espace de deux ans, et son projet de rachat de SFR a échoué face à l’action du groupe Altice-Numericable.

Selon Alain Bernard, représentant Force Ouvrière, le plan d’économies en préparation devrait être annoncé « avant l’été » par la direction. Outre les licenciements craints par les syndicats, ce plan devrait mettre en œuvre une réduction globale des coûts de fonctionnement de l’opérateur : on parle ainsi d’une simplification de la grille d’offres (moins de forfaits différents) ou encore d’une réduction des investissements sur les infrastructures. L’opérateur devrait même quitter ses locaux emblématiques, situés dans la récente tour Sequana à Issy-les-Moulineaux (cf. image ci-contre), pour être relocalisé à Vélizy…

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Bonjour à tous,
    En fait je me demande si c'est pas la succursale RCBT (Réseau Club Bouygues Télécom) qui vont prendre un coup vu que B&You (SoWo) monte dans la société et que c'est un objectif à terme "Poursuivre la croissance du SimOnly-WebOnly" qui compte 1.75 million de clients fin 2013 (source : http://www.bouygues.com/abrege_def )
    Déjà il y a quelques mois les services administratifs et de formation ont été transférés au Technopole pour des raisons d'économies. Et qu'il est demandé aux employés des boutiques d'être plus agressif et de doubler les ventes par apport à l'année dernière.
    Des boutiques revendeuse exclusivement Bouygues Télécom ont fermés source :
    http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2014/04/30/Boutique-Bouygues-Telecom-a-Tours-cette-fermeture-est-un-scandale-!-1891583
    En 2013 le CA de Bouygues Télécom est de 4664 Millions d'euros soit 11% de baisse par apport en 2012 qui fut une année très mauvaise.

  2. Logique. Auparavant les offres étaient incompréhensibles même pour les spécialistes: qui pouvait dire dans quelles offres il y avait la TV incluse ? Et quel était le tarif d'un MMS reçu à l’international, quel point d'accès allait être utilisé et est-ce que cela était décompté du forfait en plus ? Et quel type de trafic pouvait passer selon le point d'accès et le type d'abonnement ? Et quand ça ne marchait pas, il fallait beaucoup d'ingénieurs pour le comprendre. Tout cela pour bloquer les utilisateurs.
    Avec des offres simples, plus besoin de tous ces emplois inutiles.
    Avant, Bouygues pouvait avoir des emplois inutiles et engraisser les actionnaires en plus. Maintenant, ils optimisent les coûts et donc virent les personnes les moins utiles pour engraisser les actionnaires toujours autant dans les conditions de la concurrence.
    Mais c'est pas grave, ces emplois, c'est Free, SFR+Numéricable et Orange qui vont les créer. Et les clients bénéficieront de meilleurs prix et dépenseront les économies réalisées en faisant tourner d'autres secteurs de l'économie.

  3. Réagir sur le forum