Pour SFR, des consolidations entre opérateurs sont inévitables

0

Stéphane Roussel, PDG de SFR, a réagi indirectement à la rumeur d’un possible rapprochement entre SFR et Free, sans lui donner de crédit, mais sans la démentir non plus…

Contacté par Le Point, il affirme : « en ce moment, tout le monde discute avec tout le monde, les jeux sont ouverts ».

Il pointe du doigt le nombre d’opérateurs jugé trop important en France : « regardez aux États-Unis, il y a quatre fois plus d’habitants, et quasiment le même nombre d’opérateurs ». Pour lui, des consolidations entre les différents opérateurs en place sont donc inévitables, sauf chez l’opérateur historique : « il faut mettre de côté Orange, qui, avec sa position dominante, ne peut acquérir de sociétés, mais si vous regardez Free, Bouygues Telecom, Numericable ou encore SFR, tout le monde peut s’allier avec tout le monde ».

Aucune option n’est écartée donc, même si à court terme, Stéphane Roussel estime que SFR n’a besoin de personne pour continuer à exister : « notre force, c’est que nous avons les moyens de rester tout seuls ». D’autant que l’impact de l’arrivée de Free Mobile se serait rapidement tassé : « le “Freenami” est passé, nous avons recommencé à gagner des clients, et nous repartons de l’avant », s’enthousiasme-t-il.

Source : Le Point

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.