Possible retour à trois opérateurs aux US

2

Deux pays différents, une même problématique : c’est un peu ainsi qu’on pourrait résumer l’actualité télécoms aux US, qui rejoint la nôtre. Le marché américain pourrait repasser de quatre à trois opérateurs mobiles…

Si en France, le potentiel rachat de Bouygues Telecom par Orange ou par Iliad (Free) est au centre des attentions, aux États-Unis, on évoque le rachat de T-Mobile, filiale de Deutsche Telekom, par Sprint, appartenant au japonais Softbank. Ils sont respectivement 4è et 3è sur le marché US, en nombre d’abonnés.

Les deux opérateurs seraient actuellement en discussions ; Sprint serait prêt à racheter T-Mobile pour partie en cash, et pour partie en actions. La filiale de Deutsche Telekom serait valorisée, au total, à 32 milliards de dollars ; et la maison-mère allemande conserverait de 15 à 20% du nouvel ensemble.

Reste qu’un marché à seulement trois opérateurs nationaux, pour plus de 300 millions d’habitants, pourrait poser de réels problèmes concurrentiels. La FCC, régulateur local (l’équivalent de notre ARCEP) devra trancher avant toute fusion. En 2011, l’autorité n’avait pas hésité à bloquer une tentative de vente de T-Mobile à AT&T, premier opérateur du territoire.

via Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. C'est T-mobile juste aux US ou bien partout over the world à ce prix là ?
    j'ose pas imaginer la tête de montebourre si il y avait la même chose sur Orange ... :-)

  2. Réagir sur le forum