Plus de 4M€ d’indemnité de départ pour Jean-Bernard Lévy

0

The Parachute ending

L’ex-président du directoire de Vivendi et ex-PDG de SFR par intérim, récemment démis de ses fonctions par le conseil de surveillance du groupe, ne devrait pas partir sans une coquette indemnité de départ…

Selon les calculs de La Tribune, l’ex-président a droit à six mois de salaire pour rupture de contrat anticipée, plus un mois de salaire par année d’ancienneté chez Vivendi (soit 11 années).

En prenant comme base la dernière rémunération connue de Jean-Bernard Lévy (2,9 millions d’euros en 2011), cela permet d’estimer son indemnité de départ à… 4,1 millions d’euros.

Ce n’est pas tout : il bénéficiera également d’une retraite entièrement payée par Vivendi (retraite-chapeau) et quitte ses fonctions avec un nombre important de stock-options et d’actions gratuites accumulées au fil des années. Rien qu’avec les titres déjà en sa possession (quelques 329 329 actions, fin 2011), Jean-Bernard Lévy est assis sur quelques 4,7 millions d’euros supplémentaires en actions, selon le cours actuel.

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.