Plus de 4M€ d’indemnité de départ pour Jean-Bernard Lévy

23

The Parachute ending

L’ex-président du directoire de Vivendi et ex-PDG de SFR par intérim, récemment démis de ses fonctions par le conseil de surveillance du groupe, ne devrait pas partir sans une coquette indemnité de départ…

Selon les calculs de La Tribune, l’ex-président a droit à six mois de salaire pour rupture de contrat anticipée, plus un mois de salaire par année d’ancienneté chez Vivendi (soit 11 années).

En prenant comme base la dernière rémunération connue de Jean-Bernard Lévy (2,9 millions d’euros en 2011), cela permet d’estimer son indemnité de départ à… 4,1 millions d’euros.

Ce n’est pas tout : il bénéficiera également d’une retraite entièrement payée par Vivendi (retraite-chapeau) et quitte ses fonctions avec un nombre important de stock-options et d’actions gratuites accumulées au fil des années. Rien qu’avec les titres déjà en sa possession (quelques 329 329 actions, fin 2011), Jean-Bernard Lévy est assis sur quelques 4,7 millions d’euros supplémentaires en actions, selon le cours actuel.

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

23 commentaires

  1. cosimo a écrit :

    avec 4 millions € sfr aurais pus ne pas licensier

    Proposer des forfaits plus intéressants, faire travailler ses ingénieurs sur des projets innovants etc. 

  2. C'est légal, c'est de l'argent privé, mais ça fait mal quand même de voir ça et encore pour les salariés de SFR, la pilule doit avoir encore plus de mal à passer.

  3. mickeul16 a écrit :

    Que va dire M. Montebourg?


    Ben il va dire que tout ça, c'est de le faute de Free, et que sans Free, M. Lévy n'aurait jamais touché une telle retraite.

    Perso, j'ai absolument rien contre ceux qui gagnent beaucoup d'argent, bien au contraire. Le problème ici n'est pas du tout qu'il va toucher beaucoup de pépète, mais plutôt qu'à côté, SFR s'apprête à licencier plusieurs centaines d'emplois, tout en blâmant Free.  Je ne suis pas anti-capitaliste, loin de là, mais là, c'est quand même le comble du foutage de g*ule.  :-\


    ... Non mais que je suis bête ! En fait, les employés qui vont se faire virer, ils vont aussi toucher 4.3 millions d'euros chacun. Pas vrai, hein, hein?  ;D

  4. Itoshi-sama a écrit :

    En fait, les employés qui vont se faire virer, ils vont aussi toucher 4.3 millions d'euros chacun. Pas vrai, hein, hein?  ;D


    Ben faut voir, il se peut que ceux qui ont eux aussi 11 ans d’ancienneté touchent effectivement 17 mois d'indemnité, ce qui serait équitable. Faut voir pour la retraite chapeau, certaines boites ont des accords pour en verser aussi aux employés mais j'ai un doute pour Vivendi.

  5. Réagir sur le forum