OVH va lancer une offre ADSL à 10 euros par mois

16

Le français OVH, bien connu pour ses offres d’hébergement, va lancer une offre Internet par ADSL, accessible à tous en dégroupage partiel, pour le prix plancher de 10 euros par mois.

Cette offre sera accessible sur tout le territoire français, grâce à des accords passés avec SFR (et sans doute bientôt avec Orange) dont OVH exploitera les réseaux.

L’hébergeur proposera un simple accès Internet (jusqu’à 20 Mbps), sans téléphonie ni télévision, pour 10 euros par mois. A cette somme, il faudra ajouter les 16 euros par mois d’abonnement France Télécom, nécessaires puisqu’OVH ne proposera que du dégroupage partiel. En outre, il n’y a ni frais d’activation, ni frais de résiliation, et le tout est proposé sans engagement. Un modem simple pourra être mis à disposition du client contre une caution d’environ 50 euros.

Il demeure toutefois une ombre au tableau : la facturation se fera selon un mode annuel et non mensuel. La perspective de devoir débourser 120 € d’une traite risque d’en rebuter plus d’un…

Cette offre sera lancée en test dès la fin de la semaine, avant une commercialisation plus officielle qui devrait intervenir dans le courant du mois de février. Elle sera accessible aux particuliers, bien que le grand public ne soit pas sa cible : OVH compte surtout séduire les professionnels, en particulier les PME.

A l’avenir, OVH n’exclut pas de proposer une offre ADSL en dégroupage total. C’est d’ailleurs déjà le cas à Lille et aux alentours, où OVH a mis en place ses équipements dans 18 NRA. Son offre-éprouvette devrait y être commercialisée à 20 euros par mois.

Source : 01net

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. carte-des-membres a écrit :
    Ce sera dispo dans toute la France...
    Oui, mais 'en dégroupage partiel' selon la news. Donc pas sur les NRA non dégroupés par SFR. Par contre, si ils trouvent un accord avec Orange, là ça peut vraiment devenir dispo partout.

  2. D'après les derniers dires d'Octave : Ce serai plutôt dispo dans les 500 plus gros NRA (débit ADSL 2+) 240€ / an si abonnement FT inclus 120€ / an sinon (+ 17*12 à france telecom) béta proposé jusqu'au 1er Juin pour 1€ Pour les zones non dégroupable rapidement, offre à 8Mb maximum 360€ / an si abonnement FT inclus 180€ / an sinon (+ 17*12 à france telecom) Avec des modems en location à 0€ contre caution à partir de ~50€

  3. Le dégroupage total sera quant à lui à 20€ / mois et on se passe alors de la ligne FT. Cela est valable uniquement pour les NRA dégroupés par OVH lui-même (autant dire que ça va être l'exception plus que la règle). Pour tous les autres (accords SFR, ...) il faudra encore ajouter 3€ / mois, ce qui portera le total à 23€ / mois.

  4. je suis assez contre de payer an 1 fois surtout si c'est au début car s'il y a des problèmes on ne peut même pas agir sur le prélèvement non? qu'en peensez vous?

  5. Bonjour, En complément de ce qu'a écrit 'carte-des-membres" suite au message d'Octave Klaba de ce jour 13h30 :

    carte-des-membres a écrit :
    béta proposé jusqu'au 1er Juin pour 1euro
    dès demain et sans engagement pour après le 1/6.
    Pour les zones non dégroupables rapidement, offre à 8Mb maximum 360€ / an si abonnement FT inclus 180€ / an sinon (+ 17*12 à france telecom)
    Si le NRA est déjà dégroupé par SFR, Free... : 300 €/an et 180 €/an (Nra "dégroupable" au sens d'OVH) Si le NRA n'est pas dégroupé par SFR, Free... : 360 €/an et 240 €/an (Nra "non dégroupable" au sens d'OVH) Si le NRA ne dispose pas de l'ADSL : OVH ne pourra rien proposer (zone blanche au sens d'OVH) Pas de frais d'installation ni de résiliation dans ce cas de paiement annuel. Il existe aussi des tarifs pour paiement mensuel (avec frais d'installation et de résiliation) non repris dans le message de ce jour.

  6. C'est sure qu'en proposant internet à 40E/mois, un marché se crée pour des offres plus modeste. A une époque pas si lointaine il y avait cegetel pour 15E/mois en dégroupage total. Ca serait cool qu'un jour apparaisse enfin un FAI qui fasse du SDSL tout publique.

  7. Ok, mais qui va être prêt à lâcher l'illimité sur le fixe et, maintenant, sur le mobile ? Au-delà du prix il ne faut pas oublier l'usage : avant la téléphonie par IP on téléphonait 5 mn à sa mère à l'autre bout de la France, désormais on peut y passer des heures.Celà va certainement faire pareil avec le mobile...

  8. Réagir sur le forum