Orange Sport vers de nouvelles conditions de diffusion

1

L’arrivée de Stéphane Richard à la tête d’Orange ne devrait pas remettre en cause l’existence de la chaîne Orange Sport. Le fonctionnement de la chaîne au passé judiciaire tumultueux devrait cependant être revu.

Le nouveau directeur général de France Telecom avait affiché, avant même son arrivée, son intention de mettre fin à la stratégie d’exclusivités du groupe. Il avait également remis en question la vocation du FAI à produire du contenu audiovisuel.

Pourtant, Stéphane Richard a indiqué au Monde qu’il ne remettrait « certainement pas » en cause l’existence d’Orange Sport, mais qu’il allait revoir en profondeur ses « conditions de diffusion ». Est-ce un moyen d’affirmer que celle-ci pourrait voir le jour prochainement sur la TNT, voire (même si c’est moins probable) sur d’autres bouquets ADSL/satellite ?

Le DG évoque également une réduction du budget de la chaîne. Au sujet des droits de diffusion achetés à la LFP (Ligue de football professionnel), il estime que « quelques 650 millions d’euros au total, ce n’est pas raisonnable ». S’il indique ne « pas encore avoir pris de diffusion » en termes de stratégie des contenus, il considère que « faire porter l’essentiel des investissements sur l’offre de télévision payante du groupe, Orange Sport et Orange cinéma séries, n’est pas une bonne idée […] il faut pouvoir investir ailleurs : les portails internet, les magasins d’applications mobiles… »

De son côté, la LFP envisageait de créer sa propre chaîne pour pallier à ce désintérêt de la part d’Orange.

Source : Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum