Orange et Partner parviennent à un accord en Israël

0

Orange est parvenu à un accord avec Partner Communications, opérateur israélien au centre d’une polémique, afin de satisfaire les deux parties.

Le rôle d’Orange en Israël a créé des malentendus ces dernières semaines : l’opérateur français, qui a conclu une licence de marque avec Partner, avait fait connaître son intention de se retirer du marché israélien. Avant de devoir clarifier sa position, en démentant toute volonté de boycott d’Israël : selon Stéphane Richard, ce choix répondait simplement à une stratégie globale du groupe, qui consistait à ne plus prêter sa marque à des opérateurs sur des sols où il n’est pas directement présent.

Dans un communiqué, on apprend qu’Orange et Partner ont conclu un accord, qui permettra à Orange de résilier l’accord de licence le liant à Partner dans un délai de 12 mois. Orange pourra donc bien cesser l’exploitation de sa marque par l’opérateur sur le sol israélien, comme il le souhaitait, mais cela ne sera pas gratuit : en échange de ce nouvel accord, il versera 40 millions d’euros à Partner, ainsi que 50 millions d’euros supplémentaires si l’accord de licence de marque est bien résilié dans les délais prévus.

L’accord prévoit qu’Orange récupérera à son compte les activités R&D en Israël, qui conserveront donc la marque Orange. Mais les services de télécommunications, non opérés directement par Orange, devront se trouver un autre nom.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum