Orange lance un forfait 3G « bloqué »

8

Illimité-bloqué ?

Face aux cas de dépassements de forfait de plus en plus nombreux à se manifester sur la Toile, parfois atteignant des sommes astronomiques, Orange tente de rattraper le coup en lançant, du tac au tac, un forfait clé 3G bloqué.

Simple hasard du calendrier, si l’on en croît les grands pontes d’Orange. Pourtant, étant donné l’ampleur médiatique des surfacturations de la firme en quelques jours, il est difficile de croire que ce nouveau forfait ne soit pas là, avant tout, pour redorer le blason de l’opérateur.

Le modèle du forfait bloqué est bien connu sur le terrain des offres voix, mais est plutôt inédit pour la data. Cette offre propose donc un quota mensuel de 200 Mo (et 200 Mo supplémentaires « week-end et vacances »). Une fois que le forfait est consommé, celui-ci se bloque : impossible de surfer, et impossible donc de faire exploser sa facture avec plusieurs Go de téléchargements dans le mois.

Une mesurette guère satisfaisante, surtout pour les abonnés aux forfaits illimités victimes de surfacturations…

Souvent décriée, la pratique consistant à employer le terme illimité pour désigner des offres illimitées dans le temps mais bel et bien limitées en terme de quantité de données ou de services accessibles, serait-elle en passe d’être enfin révolue ? En l’absence de réglementation plus précise, rien n’est moins sûr.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Ca me rappel l'epoque des offres (du cable et de l'adsl) (il)limité de france telecom personne d'autre?
    Je crois que un dénommé free avais fait mal en arrivant avec un vrai illimité à l'époque non? :D lol

  2. salut
    ils (Orange) ont mit 6 mois, AVANT, de "réagir" !!!
    combien de clients ont payé, SANS, porter plainte, pour une facture, certes, "limite", mais "supportable" ?
    (3000 - 4000 Euros)
    Orange aurai dû avertir le client à (disons : 30 000 E.)
    (alarme) : "attention, vous êtes à ...." , SI le client continue à cons.., alors pas de prob. , il paye , mais là ...

  3. C'est bien que les médias en parlent massivement à ce moment, surtout que l'ARCEP doit attribuer la 4ème licence 3G à Free. Ce sera difficile à Orange de montrer une belle image de marque avec les mêmes erreures passées. Si ce n'est plus sur cette offre, ce sera sur une autre. Les marchands de tapis dans les télécoms ne s'arrêteront jamais.

  4. Ce que veut dire Sylware, c'est que la voix étant des données, on pourrait faire pratiquement disparaître l'ensemble en données. Si ce n'est que les "données voix" sont à prioriser sur les autres, ce qui est tout à fait possible. Il a raison sur le point qu'il y a un ensemble de données et que le fait que l'un soit un vrai illimité et l'autre non dans un même forfait relève finalement que d'une volonté financière : faire payer plus pour gagner plus.

  5. Réagir sur le forum