Orange commercialise sa propre offre 4G domestique, baptisée « 4G Home »

0

C’est la tendance : après Bouygues Telecom et sa 4G Box, Orange lance son offre « 4G Home », à destination des défavorisés du haut débit.

Exploiter le réseau 4G pour des usages domestiques, là où l’ADSL n’est pas suffisamment performant ; c’est la grande mode. Bouygues Telecom propose, depuis peu, une box 4G dans les zones délaissées du haut débit, pour 32,99 € par mois — une offre assortie de certaines restrictions, notamment un quota de données de 200 Go par mois que l’opérateur se réserve le droit d’appliquer si son réseau est trop utilisé. Plus discrètement, Orange a dégainé une offre similaire.

Selon iGen.fr, qui est parvenu à glaner tout un tas d’informations, l’offre d’Orange (dont il existe déjà quelques traces sur le site officiel) porte le nom « 4G Home ». Tout comme son homologue de chez Bouygues Telecom, elle est restreinte géographiquement à quelques zones non-éligibles à l’ADSL ou lorsque le débit est « trop faible ».

Une offre limitée à 40 Go de données par mois

Les similitudes s’arrêtent toutefois là, puisque la solution d’Orange semble bien moins attractive que celle de son concurrent : avec un quota de données fixé à 40 Go par mois (débit limité au-delà), et un tarif mensuel de 36,99 €, l’offre 4G Home ne tient pas la comparaison. 40 Go par mois, cela semble extrêmement peu pour un usage domestique qu’on imagine gourmand en vidéos et contenus multimédia ; aussi, Orange propose des recharges de 3 et 10 Go, pour un tarif qui n’a pas été communiqué.

En outre, le modem Flybox 4G n’est pas mis à disposition, et devra être acheté (74,90 €, potentiellement étalable sur 24 mois). Pour ce prix, cela reste un modem Huawei basique, compatible 4G (LTE) Catégorie 4 (jusqu’à 150 Mbps en download et 50 Mbps en upload). On y trouvera une connexion Wi-Fi 802.11 b/g/n MiMo 2.4 GHz, et un port Ethernet gigabit.

Orange expérimente actuellement l’offre, en contactant directement les abonnés dans les zones concernées. Une méthode marketing discrète, qui pourrait laisser place à une commercialisation plus générale dans les semaines ou mois à venir.

Source : iGen.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum