Orange : après la banque, l’électricité ?

1

Déterminé à se diversifier, Orange pourrait se lancer dans le secteur de l’énergie avec sa propre offre d’électricité en France.

Stéphane Richard, PDG sortant candidat à sa propre succession, l’a annoncé : l’électricité pourrait être la prochaine marotte d’Orange, après sa banque en ligne lancée en novembre 2017. « Nous sommes déjà présents sur le marché de l’électricité en Pologne. Nous y avons 200 000 clients. C’est une expérience », a-t-il indiqué en marge d’une réunion avec les investisseurs.

Un partenariat possible avec Total

Cette arrivée sur le marché énergétique pourrait se faire via un partenariat, indique Stéphane Richard. Évoqué, Total ferait office de complice parfait : tout récemment lancé sur ce même marché, le célèbre pompiste pourrait bénéficier de la base de clients apportée par Orange, déjà présent dans de nombreux foyers.

Les analystes reconnaissent globalement la pertinence d’une convergence entre télécoms et énergie. En Italie, Enel a fait le chemin inverse : l’ex-fournisseur historique d’électricité du pays s’est diversifié en créant sa filiale Open Fiber, aujourd’hui l’une des principales offres à très haut débit du pays.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum