Offre Premium chez SFR : le groupe confirme

10

Forfait « SFR Premium ++ cher qualité »

Le fournisseur d’accès à Internet SFR lancera, avant la fin de l’année, une « box premium » plus chère, selon les dires de son PDG Frank Esser (en photo).

Début avril, une rumeur faisait état d’une augmentation possible des tarifs ADSL chez SFR, par le biais de la création d’une offre premium sur laquelle les abonnés seraient fortement incités à migrer.

Le PDG du groupe, Frank Esser, tout en niant vouloir faire grimper les tarifs, a confirmé l’arrivée de cette nouvelle offre dans les colonnes du quotidien économique Les Echos :

Allez-vous augmenter le prix de l’abonnement « triple play » ?

Pas question ! A 29,90 euros par mois, notre offre « triple play » est la plus souscrite du marché et nous continuerons à la commercialiser. Mais, en plus de cette offre, nous souhaitons proposer à nos clients des options « premium ». Nous voulons donner plus de services à nos clients qui sont prêts à payer. Nous lancerons donc une « box premium » cette année, qui permettra d’accéder à des services supplémentaires payants. Cette « box » comportera des améliorations en termes d’interface. Nous avons d’ailleurs déjà ouvert le code-source de la Neufbox aux développeurs externes pour leur permettre d’inventer de nouvelles applications que nos clients pourront utiliser. 2010 sera une année d’innovation dans l’Internet haut débit chez SFR.

Certes, l’offre à 29,90 € par mois subsiste, mais ne perdra-t-elle pas de son attractivité alors que SFR indique vouloir volontairement réserver ses « améliorations » (en termes d’interface notamment) aux abonnés premium ? Beaucoup craignent déjà de voir se développer un Internet à plusieurs vitesses, où les plus riches seraient systématiquement privilégiés par rapport aux abonnés “de base”…

Outre cette nouvelle, Frank Esser n’oublie pas de se vanter des bons résultats de son groupe (récemment repassé devant Iliad en termes d’abonnés ADSL).

Il s’exprime enfin brièvement au sujet de Free Mobile et d’un possible accord d’itinérance entre les deux sociétés : « nous voulons héberger les futurs clients de Free sur nos infrastructures », affirme-t-il, indiquant être en phase de « négociation » avec Iliad ; il rappelle toutefois que « nous discutons uniquement d’une offre d’itinérance de ses abonnés en 2G, comme la loi nous y oblige. Pas en 3G ».

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. Actuellement la concurrence c'est en simplifiant : tous le monde s'aligne sur le prix de free (ou presque) en fait ce ce serait rigolo de voir ca : - Free lance la rumeur que toutes les offres du moment vont augmenter - la concurrence anticipe et monte le prix - Free garde le même prix

  2. Avec une box librement flashable, SFR frappe fort. Si ils s'alignent avec une ipv4 fixe et ipv6... free sera en désavantage technique.

  3. sylware a écrit :
    Avec une box librement flashable, SFR frappe fort. Si ils s'alignent avec une ipv4 fixe et ipv6... free sera en désavantage technique.
    Il ne faut pas négliger l'importance du service TV. N'oublions pas que la box TV reste totalement fermée... SFR rattrape tout juste certaines grosses lacunes dans ce domaine (comme le chox du mode vidéo ou le "double tuner" pour l'enregistrement, des choses qui sont présentes depuis LONGTEMPS chez Free). S'ils disent désormais que pour bénéficier d'une meilleure interface TV, il faut payer plus cher (ce qui est, peu ou prou, un moyen d'annoncer que l'offre la moins chère n'évoluera plus ou très peu), ils se tirent une balle dans le pied en termes qualitatifs. La philosophie du "tarif unique pour tous" est peut-être éculée, mais il y a un de ses bénéfices qu'il ne faut pas perdre de vue : elle permet de bénéficier de toutes les améliorations, dès qu'elles sont dispo, sans surcoût (sous réserve d'être techniquement éligible. Ce que fait SFR va à l'encontre de cela, en réservant les nouveautés à ceux qui payent plus cher.

  4. yoann007 a écrit :
    SFR rattrape tout juste certaines grosses lacunes dans ce domaine (comme le chox du mode vidéo ou le "double tuner" pour l'enregistrement, des choses qui sont présentes depuis LONGTEMPS chez Free). S'ils disent désormais que pour bénéficier d'une meilleure interface TV, il faut payer plus cher (ce qui est, peu ou prou, un moyen d'annoncer que l'offre la moins chère n'évoluera plus ou très peu), ils se tirent une balle dans le pied en termes qualitatifs. La philosophie du "tarif unique pour tous" est peut-être éculée, mais il y a un de ses bénéfices qu'il ne faut pas perdre de vue : elle permet de bénéficier de toutes les améliorations, dès qu'elles sont dispo, sans surcoût (sous réserve d'être techniquement éligible. Ce que fait SFR va à l'encontre de cela, en réservant les nouveautés à ceux qui payent plus cher.
    Les lacunes de SFR lui permettent depuis plus d'un an de tailler des croupières à free en terme de recrutement et que dire de Bouygues plus de 400 000 abonnés !! En aucun cas Sfr n'a annoncé faire payer une interface c'est loufoque ni réserver des nouveautés ( vous inventez ) L'offre de sfr s'inscrit dans la lignée des offres canal à 4 ou 5 étoiles. Il n'y a pas de "tarif unique pour tous" il y a le tarif de base et puis après les options chez free comme sfr ou orange.

  5. Il n'y a bien que free qui fasse profiter ses abonnés des dernières avancées, dés qu'il aura du rab chez sfr ou bouygues, ca sera en option....payante. Mais bizarrement si free fait la même chose en n'augmentant pas ses prix, vous verrez que les autres ne les augmenteront pas non plus...

  6. sylware a écrit :
    Avec une box librement flashable, SFR frappe fort. Si ils s'alignent avec une ipv4 fixe et ipv6... free sera en désavantage technique.
    D'où tu sors ce genre d'info toi ???

  7. C'est extravagant : SFR et Bouygues séduisent depuis plusieurs mois 5 fois plus de français que Free alors que leurs offres sont mauvaises et pas à la hauteur ! Qui plus est Rodolphe passerait bien dans l'opinion donc a probablement limité la perte d'audience de Free. Qui peut encore croire ce genre de délires ? En dépit des flashmobs et autres pratiques onanistes de Free, la supériorité de son offre reste inconnue. Ou alors elle l'est, mais n'est pas du tout perçue comme telle, ou encore est plombée par quelques autres détails sans importance ! Les innovations de SFR sont certainement ridicules et mal conçues, mais elles fonctionnent ! Et leurs commerciaux ne méprisent pas les clients dans le besoin. A force de nombrillisme, Free n'a rien vu venir, comme FT en 2002... Le marché est maintenant mature : comme d'habitude, cela signifie que les offres vont diverger avec des fonctionnalités et des tarifs différents. Aucun contre-exemple n'existe.

  8. sylware a écrit :
    Avec une box librement flashable, SFR frappe fort. Si ils s'alignent avec une ipv4 fixe et ipv6... free sera en désavantage technique.
    C'est un peu l'image persistante que les gens ont de Free, un fournisseur réservé aux technophiles.

  9. Réagir sur le forum