Numericable lance une offre Internet 3G+

2

Décidément particulièrement actif ces derniers temps, le câblo-opérateur Numericable lance une offre Internet mobile 3G+ disponible à la vente dès aujourd’hui.

Disponible pour un coût unique de 34,90 € par mois (avec engagement d’un an), l’offre est fournie avec un pack Carte SIM + clé USB facturé 19 euros. Cette connexion “illimitée” propose un quota de 2 Go en téléchargement par mois. Au-delà, le surf ne sera pas surfacturé mais le débit pourra être bridé. Comme il est d’usage dans ce type d’offres, les usages de type VoIP ou encore P2P sont rigoureusement interdits…

Enfin, il peut être utile de rappeler que le MVNO Numericable s’appuie sur le réseau de Bouygues Telecom, moins étendu que ses deux concurrents en termes de 3G sur le territoire.

« Le lancement de la clé 3G s’inscrit dans une stratégie globale de renforcement de notre offre mobile et dans une optique de convergence et d’offres multi-services » indique Patrick Fontana, Directeur Général de Numericable, dans un communiqué de presse.

Free aurait également été en discussions avec Bouygues pour devenir MVNO avant le lancement de son réseau en propre, mais les négociations n’auraient pas abouti.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Bouygues moins présent que les autres opérateurs en 3G ??? Depuis que je suis sur le réseau Bouygues, je n'ai jamais été privé de 3G/3G+... alors qu'avec SFR, à part les grandes villes, jamais de réseau à par 2G... J'espère que Free obtiendra un accord avec Bouygues Tel' pour être MVNO sur leur réseau en attendant les antennes.

  2. atkati a écrit :
    Bouygues moins présent que les autres opérateurs en 3G ??? Depuis que je suis sur le réseau Bouygues, je n'ai jamais été privé de 3G/3G+... alors qu'avec SFR, à part les grandes villes, jamais de réseau à par 2G...
    Statistiquement, Bouygues est soumis à une obligation de couverture moins élevée que ses deux concurrents. Mais il est aussi vrai qu'Orange et SFR ont été épinglés par l'Arcep pour leur retard dans ce déploiement, chose que Bouygues ne peut pas se reprocher.
    J'espère que Free obtiendra un accord avec Bouygues Tel' pour être MVNO sur leur réseau en attendant les antennes.
    Pour ça, ça paraît un peu foutu, des dires de Martin Bouygues lui-même ;)

  3. Réagir sur le forum